• Le Parc de la Coupe des Confédérations de la FIFA était à Kazan ce week-end, en présence de deux légendes du football mondial : Ronaldinho et Jay-Jay Okocha
  • Les billets pour les matches de la Coupe des Confédérations (17 juin – 2 juillet) sont disponibles sur FIFA.com/tickets et dans les Centres de Billetterie de la Ville Hôte de la FIFA
  • Le prochain Parc de la Coupe des Confédérations de la FIFA se déroulera à Saint-Pétersbourg les 20 et 21 mai, et encore plus de surprises seront annoncées

C'était au tour de Kazan d'accueillir le Parc de la Coupe des Confédérations de la FIFA ce week-end. Tout comme à Moscou et Sotchi au cours des deux dernières semaines, les fans locaux ont pu vivre des expériences incroyables grâce notamment à la visite de deux légendes du football mondial : Ronaldinho et Jay-Jay Okocha. Le premier nommé a gagné la Coupe du Monde de la FIFA™ et la Coupe des Confédérations de la FIFA avec le Brésil au cours d'une carrière d'anthologie, tandis que le second a été médaillé d'or olympique avec le Nigeria et figure parmi plus grands joueurs de l'histoire du football africain. Les deux anciens footballeurs ont également été couronnés dans leurs championnats continentaux respectifs.

Ronaldinho et Okocha étaient accompagnés, pour leur voyage dans la capitale de la République du Tatarstan, de l'ambassadeur de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ Alexey Smertin et de l'ambassadrice de la ville hôte de Kazan, Elmira Kalimullina.

"Des supporters du monde entier vont venir à Kazan et voir à quel point la Russie est formidable", a déclaré Smertin. "J'ai parlé avec Okocha et il a été enchanté de l'accueil qui lui a été réservé. Jay-Jay a visité le Kremlin et le stade, alors que Ronaldinho a créé des attroupements partout où il est allé."

Hospitalité
En plus de rencontrer les deux stars, les visiteurs du parc ont pu admirer le Trophée de la Coupe des Confédérations de la FIFA, que Ronaldinho a apporté sur scène. Ils ont également pu se prendre en photo avec la Mascotte officielle Zabivaka™ et s'essayer à plusieurs compétitions et attractions.

Certains des concours au Parc de la Coupe des Confédérations permettaient de gagner des prix et des billets pour les matches de cet été. Et pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'en gagner, il reste toujours des billets disponibles sur FIFA.com/tickets et dans les Centres de Billetterie de la Ville Hôte de la FIFA dans chaque ville hôte du Tournoi des Champions.

"J'ai ressenti l'hospitalité et la convivialité dès que je suis sorti de l'avion", a expliqué Okocha. "Je suis très impressionné par ce que j'ai vu à Kazan ! J'ai même envisagé un instant de recommencer à jouer au football quand j'ai vu la Kazan Arena !", a plaisanté ce retraité de 43 ans. "Je serais très heureux si le Nigeria avait la chance de pouvoir jouer des matches ici, à Russie 2018."

"Les champions de chaque continent disputent la Coupe des Confédérations, par conséquent le niveau de football va être très élevé. Il y aura des supporters du monde entier, mais c'est la Russie qui sera la mieux soutenue. C'est dommage que le Nigeria ne se soit pas qualifié. Je vais donc soutenir le Cameroun", a prévenu Okocha. 

Souvenirs d'Allemagne 2005
"J'ai beaucoup aimé la ville et les gens sont extrêmement sympas ici", a pour sa part déclaré Ronaldinho, avec son grand sourire habituel. "Je vais essayer de venir ici pour la Coupe des Confédérations, en espérant voir du beau football et de nouveaux talents éclater sur la scène internationale à l'occasion du tournoi".

"J'ai des souvenirs extraordinaires de la Coupe des Confédérations 2005 en Allemagne. Pas seulement parce que nous l'avons gagnée, mais aussi parce que nous avons assommé l'Argentine en finale. C'est toujours une victoire spéciale pour le Brésil ! Je suis sûr que l'on va assister à un excellent tournoi en Russie. Les gens sont très chaleureux en termes d'hospitalité. De ce point de vue les Russes sont similaires aux Brésiliens", a constaté Ronaldinho. 

Lors de la deuxième journée au parc, Ronaldinho et Okocha se sont défiés au baby-foot et Jay-Jay, en équipe avec l'ancien défenseur de l'équipe nationale de Russie et ex-capitaine du Rubin Kazan Roman Sharonov, a inscrit un triplé dans un match de futsal.