LE FILM DE LA JOURNÉE - Le Portugal avait un pied et quatre orteils dans le dernier carré avant la dernière journée du Groupe A de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017, et a sans surprise fini le travail en battant la Nouvelle-Zélande. La Russie, troisième au coup d’envoi, devait s’imposer face au Mexique, qui faisait la course en tête. Mais malgré le soutien d’une Kazan Arena comble, les locaux ont failli dans leur mission.

Face à des Kiwis déjà hors course, mais désireux de quitter la Russie sur une bonne note, Cristiano Ronaldo a fait sauter le verrou en transformant un penalty (34’), avant que Bernardo Silva ne tue le suspense dans la foulée (37’). Le but en solo d’André Silva (80') peut sembler anecdotique, mais il offre au Portugal la première place du groupe à la différence de buts, un avantage accentué par Nani en fin de match (90'+1).

La décision a mis un peu plus de temps à se faire dans l’autre rencontre, puisque les Russes ont un temps mené au score, sur un tir précis à ras de terre d’Alexander Samedov (25’). Un temps d’exactement… cinq minutes. Le temps pour Nestor Araujo d’égaliser d’une tête subtile (30’), qui ressemblait d’ailleurs davantage à une tentative de remise - nos envoyés spéciaux lui poseront la question ! -, avant qu’Hirving Lozano ne double la mise après la pause.

Cette fois, l’intention est nette, mais l’attaquant profite d’une sortie manquée d’Igor Akinfeev. Ironiquement, le gardien et capitaine russe avait pris à son compte le but encaissé contre le Portugal  alors que sa responsabilité ne semblait pas engagée. Cette fois, il devra encore avoir les épaules larges… tout comme l’autre cadre du groupe, Yury Zhirkov, qui a laissé ses partenaires terminer à dix, en écopant du premier carton rouge du tournoi.

Prochains matches
Live Blog #CHIAUS | Live Blog #GERCMR

Suivre
Coupe des Confédérations sur Twitter | Coupe des Confédérations sur FB | Coupe des Confédérations sur IG