À l’issue de la première journée dans la phase de poules, l’arbitrage vidéo a été utilisé à cinq reprises et a joué un rôle essentiel au bon déroulement des rencontres de la Coupe des Confédérations de la FIFA. Sur ces cinq actions de but, quatre incluaient une situation de hors-jeu et la dernière une faute de main. Présent aux quatre matches, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré :

"Je suis ravi des résultats obtenus par l’arbitrage vidéo jusqu’à aujourd’hui. On a pu constater toute l’aide que l’assistance vidéo peut apporter aux arbitres pour prendre la bonne décision. C’est ça le rôle de l’arbitrage vidéo. Les tests menés lors de cette Coupe des Confédérations nous aident à améliorer les procédures et à ajuster la communication. Ce que les fans attendaient depuis de longues années devient enfin réalité. C’est une épreuve charnière. L’assistance vidéo est l’avenir du football moderne".