Juan Pizzi est devenu sélectionneur du Chili en janvier 2016, avec comme énorme défi de poursuivre la série victorieuse d'une équipe reconnue pour son identité bien définie et les nombreuses stars qui la caractérisent. Sept mois plus tard, la Roja gagnait sa deuxième Copa América d'affilée avec l'empreinte propre à ce technicien argentin naturalisé espagnol.

Une empreinte influencée par l'école barcelonaise, il faut le préciser. Il a même passé ses diplômes d'entraîneur conjointement à Pep Guardiola et Luis Enrique, deux anciens coéquipiers de Pizzi aussi bien au Barça qu'au sein d'une Espagne avec laquelle il a disputé l'UEFA EURO 1996 et la Coupe du Monde de la FIFA 1998™.

Juan Pizzi a débuté comme entraîneur au Colón de Santa Fe en 2005, trois ans après avoir raccroché les crampons, après quoi il a officié au Pérou, au Chili, en Espagne et au Mexique. En une décennie, il a réussi à décrocher un titre avec l'Universidad Católica (2010) et un autre avec San Lorenzo de Almagro (2013). La très bonne impression qu'il a laissée durant son travail au Chili, combinée au reste de son CV, lui ont ouvert les portes de la Roja.