Natif d'Argentine, lee joueur du Celta de Vigo a été naturalisé chilien fin 2013, grâce à sa grand-mère originaire du pays. Pablo Hernández a fait ses premiers pas à l'Atlético Tucumán, club de sa province natale à laquelle il doit le surnom d'El Tucu. Après la montée en deuxième division en 2008, il a mis le cap sur l'Uruguay, puis a effectué un bref passage peu fructueux à DC United en 2010. Ses deux années dans les rangs d'Argentinos Juniors ont attiré l'attention d'O’Higgins. Arrivé au Chili mi-2013, il s'est rapidement illustré et a marqué le but du premier titre national du club.

Convoqué dès sa naturalisation par Jorge Sampaoli pour un amical face au Costa Rica, il a fêté ses débuts en signant un doublé. Malheureusement, ses rêves de Coupe du Monde ont été brisés par une blessure subie juste avant Brésil 2014. Il s'est consolé en s'expatriant en Europe. Il n'a pas disputé la Copa América 2015, mais un an plus tard, il a remporté la Copa América Centenario avec la Roja de Juan Pizzi. Il constitue désormais une option de choix pour le sélectionneur.