Né le 3 mars 1993, le Berlinois d'origine commence par écumer les petits clubs de la capitale, avant de faire ses valises pour le Borussia Dortmund à l'âge de 15 ans. En 2011, il rejoint le VfB Stuttgart et fête ses débuts en Bundesliga en janvier 2012. Depuis, il est parti tenter sa chance à l'étranger, sous les couleurs de l'AS Rome.

Ses qualités dans les duels ne pouvaient pas échapper longtemps aux superviseurs des sélections de jeunes en Allemagne. Rüdiger a donc intégré les différentes équipes nationales, des U-18 aux U-21. En 2012, il remporte la médaille d'or Fritz Walter, qui récompense le meilleur jeune de l'année. À l'approche de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, il honore sa première sélection à l'occasion d'un match amical contre la Pologne. À défaut de convaincre Joachim Löw de l'emmener au Brésil, Rüdiger a suffisamment retenu l'attention du sélectionneur pour mériter d'autres convocations. Victime d'une blessure à l'approche du tournoi, le défenseur a cependant été contraint de renoncer à l'UEFA EURO 2016.

Le Tournoi des Champions devrait donc lui donner l'occasion de prouver qu'il a retrouvé tous ses moyens et que sa présence peut apporter un vrai plus à la défense allemande.