L'une des plus mémorables Coupes des Confédérations avec en tête d'affiche la performance du jeune Ronaldinho et son premier triplé international. Le Mexique avait remporté la finale 4:3.