Retour sur la troisième édition du Festival des champions, organisée en Arabie Saoudite, qui a couronné le Brésil