L'un des arbitres russes les plus expérimentés, Valentin Ivanov, revient sur la finale de la Coupe des Confédérations 2003 lourdement chargée en émotions entre le Cameroun et la France, trois jours après le décès de Marc Vivien Foé.