Au service du football

Voilà environ 40 ans que le Groupe d'étude technique (TSG) de la FIFA analyse les rencontres des compétitions internationales et dégage de nouvelles tendances. En 1965, la FIFA décida de créer un groupe d'experts chargé d'analyser les matches de la Coupe du Monde de la FIFA. Ce groupe a débuté sa mission à l'occasion de la Coupe du Monde de la FIFA 1966.

Le TSG a pour tâche principale de visionner les rencontres et les entraînements des équipes. Les enseignements tirés sont évalués au cours de longues discussions et doivent susciter le débat et les échanges d'idées.

Le département technique de la FIFA est dirigé par Jean-Paul Brigger, ancien international suisse (33 sélections, 3 buts), champion de Suisse et Joueur de l'Année 1992 avec le FC Sion, cinq fois vainqueur de la Coupe de Suisse et entraîneur de l'Année en Suisse en 1995. Lors des tournois de la FIFA, le TSG est composé de spécialistes chevronnés ayant accumulé de l'expérience au plus haut niveau international, en tant qu'actuel ou ancien sélectionneur national. Outre l'observation des matches et des entraînements, leur tâche consiste surtout à discuter de la formation des équipe et des objectifs généraux des tournois avec les sélectionneurs nationaux afin de compléter leurs observations par des détails spécifiques sur la préparation de chaque équipe.

Les informations recueillies sont rassemblées dans un rapport qui est mis à la disposition des associations membres de la FIFA à des fins de formation. Des supports visuels pour les séances d'entraînement sont également élaborés sous la forme de DVD. Ceux-ci visent à faciliter et à encourager le travail quotidien à l'entraînement. L'accent y est mis principalement sur l'amélioration du niveau de jeu et le perfectionnement des joueurs.

Les rapports du TSG sont cependant bien plus qu'une simple analyse du jeu. Des sujets comme l'impact d'une phase de préparation trop courte avant un grand tournoi sur la prestation d'un joueur ou les avantages et inconvénients de la position de hors-jeu passif font l'objet de grandes discussions au sein du TSG et sont regroupées en propositions qui sont ensuite transmises aux décideurs.

L'importance des sélections nationales dans l'internationalisation croissante du football figure également parmi les thèmes traités. Les grands tournois démontrent justement à quel point la population d'un pays s'identifie à son équipe nationale. Les missions du TSG sont très diverses, mais l'objectif est très clair : le développement du sport le plus populaire du monde.