La CONCACAF entre dans une nouvelle ère en matière de développement. Dix-neuf de ses associations membres vont en effet pouvoir bénéficier, à différents degrés, du programme PERFORMANCE de la FIFA. De 1999 à 2012, la FIFA a déjà investi 258 599 659 dollars pour le développement du football dans les pays de la CONCACAF, via principalement le Programme d'Assistance Financière (186 750 000 $) et le programme Goal (39 100 000 $). Performance donnera aux associations membres un coup de pouce supplémentaire pour continuer à grandir, et ce dans de nombreux domaines.

Le programme était engagé dans 127 associations à travers le monde à la fin de l'année 2012 et douze autres ont reçu en mars dernier le feu vert de la Commission de Développement de la FIFA. Le budget de Performance sur la période 2011-2014 s'élève à 35 millions de dollars, dont 20 millions directement alloués aux associations pour des projets sur mesure. Deux ans après son lancement officiel, les associations membres des six confédérations de la FIFA ont bénéficié de Performance grâce à une évaluation détaillée de leur organisation qui leur permet ensuite de mettre place des plans d'action ciblés.

Les Bermudes, où sont recensés environ 7 000 joueurs de football, font ainsi partie des pays qui ont bénéficié de cette évaluation. "Performance nous a donné la possibilité de dégager des objectifs importants et réalistes, qui auraient en temps normal été noyés dans la paperasse administrative à laquelle une petite association comme la nôtre doit faire face chaque jour. Tout a été fait en collaboration avec les différents services et comités de la Fédération. Tout le monde s'est enfin mis autour d'une table, avec le Conseil Exécutif, pour coordonner les actions avec la stratégie de développement globale de notre association", explique le Secrétaire général de la Fédération des Bermudes, David Sabir.

Au terme de l'évaluation, l'association membre concernée, en collaboration avec l'équipe Performance de la FIFA, en rassemble les grandes lignes dans un document établissant les objectifs stratégiques à court terme et les actions concrètes à mettre en œuvre. "Nous faisons en sorte de réaliser les objectifs inscrits sur notre feuille de route à la fin de l'évaluation réalisée par Performance. La finalité sera l'élaboration d'une nouvelle stratégie réunissant ce que toutes les parties prenantes estiment être le meilleur pour le développement de la Fédération des Bermudes ces prochaines années", poursuit David Sabir.

La Fédération du Panama a également bénéficié du concours de Performance pour mettre en place une stratégie de développement visant à faire du pays une nouvelle place forte du football dans la région. "Performance nous a beaucoup aidés à définir nos priorités à court, moyen et long terme, notamment en matière de marketing et d'organisation des compétitions nationales", témoigne le secrétaire général de la Fédération du Panama, Jorge Oscar Aued. "Grâce à Performance, nous avons pu conduire une étude de marché pour mieux évaluer la place du football et des championnats pros et amateurs dans le paysage panaméen. Nous voulons que notre championnat professionnel soit parmi les quatre meilleurs de la CONCACAF."

La Fédération panaméenne en a gagné une meilleure connaissance de la popularité réelle du football dans le pays. Plusieurs indicateurs lui ont également permis d'avoir un aperçu plus précis du potentiel économique de la discipline, un levier non négligeable à l'heure d'approcher les entreprises privées. "Notre priorité actuelle est le développement et le renforcement de nos compétitions nationales", poursuit Jorge Oscar Aued. "Nous prêtons également beaucoup d'importance à la campagne de qualifications pour la prochaine Coupe du Monde. Une participation à Brésil 2014 serait un coup d'accélérateur formidable pour le football panaméen, autant en termes de popularité qu'auprès de nos partenaires économiques."

Croissance et PERFORMANCE
Performance a contribué de la même façon à pousser la Fédération de Porto Rico à établir une feuille de route stratégique. "Notre Fédération a enregistré au cours des huit dernières années la croissance la plus importante de son histoire. Performance nous a aidés à mettre en œuvre des mesures concrètes pour promouvoir notre championnat national, développer nos structures à la base et mieux former nos arbitres, entraîneurs et dirigeants", se félicite le Secrétaire général de la Fédération portoricaine, Dariel Collazo. "Le gros de notre travail est de définir les objectifs de notre Fédération en termes de marketing et de communication, afin de continuer à améliorer nos relations avec nos principaux partenaires, les supporters, les médias comme les sponsors."

Afin d'y parvenir, la Fédération portoricaine bénéficiera d'une subvention de 85 000 dollars grâce au programme Performance. Elle recevra également le soutien d'experts de la FIFA spécialisés dans les domaines concernés.