La FIFA lance un plan de développement mondial en faveur des championnats de jeunes, afin que davantage de footballeurs en devenir puissent réaliser leur potentiel. Le coup d'envoi aura lieu le 31 otobre, avec un projet pilote au Malawi. Ce projet fait suite à une décision de la FIFA de faire de la promotion des compétitions de jeunes, masculines et féminines, une priorité du cycle financier 2015-2018. L'objectif est d'augmenter les chiffres de la participation et de faciliter l'ascension des jeunes du football de base au plus haut niveau.

"Le manque de compétitions de jeunes bien établies au niveau national est un problème qui concerne la majorité de nos associations membres. À travers cette initiative, nous voulons les soutenir et les aider à réduire le fossé entre le football de base et le football de jeunes en s'appuyant sur des compétitions à long terme", explique Jürg Nepfer, directeur de la Formation et du développement technique de la FIFA. "Nous avons choisi de lancer ce projet au Malawi car ce pays a déjà établi des initiatives prometteuses pour le football de base. Les dirigeants ont également défini une politique de développement technique claire pour les années à venir. Nous espérons mettre en place des initiatives similaires avec d'autres associations membres qui possèdent des structures de football de base bien définies, mais manquent de compétitions réservées aux jeunes."

Le match entre Chiradzulu et Machinga au Community Ground de Chiradzulu fera office de lever de rideau du nouveau championnat junior du Malawi, qui rassemble trois compétitions régionales U-15 et 34 équipes issues des 28 districts que compte le pays. Au niveau mondial, la FIFA entend contribuer à chaque projet à travers un conseil technique et marketing, des formations pour les entraîneurs et les arbitres ou encore des équipements pour l'entraînement et les compétitions. Le budget total s'élève à 15 millions de dollars US jusqu'en 2018.  

Le Malawi occupe actuellement la 101ème place du Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Jusqu'à présent, il n'existait aucun championnat national junior placé sous l'égide de la Fédération malawite de football (FAM). "Nous sommes très heureux que le Malawi ait été choisi pour bénéficier de l'un des projets pilotes de ce programme. Ce nouveau championnat va permettre à 360 joueurs de se familiariser très tôt avec la compétition. Il servira également de passerelle, afin de nous assurer qu'aucun talent ne passe entre les mailles du filet entre les projets de football de base et le championnat U-20 FAM FMB. Nous espérons que ce programme marquera un tournant historique dans le développement de nos sélections nationales", se réjouit Walter Nyamilandu Manda, président de la FAM.

"En outre, cette initiative met une plateforme de qualité à la disposition de 36 formateurs diplômés qui, jusqu'à présent, étaient pour la plupart inactifs faute d'une équipe à entraîner. Elle nous donne également l'occasion de réaliser notre ambition de longue date d'offrir un arbitrage organisé aux compétitions de jeunes", conclut-il.