Suite à une récente mission de développement de la FIFA auprès de la confédération sud-américaine et une lettre de confirmation envoyée le 20 mars 2015 par la FIFA, la CONMEBOL s’apprête à effectuer un grand pas en avant pour améliorer l’efficacité de son organisation.

A la demande de la CONMEBOL, alertée par un bilan organisationnel effectué en novembre dernier, une délégation de la FIFA s’est rendue fin janvier en Amérique du Sud afin de rencontrer ses responsables pendant deux jours. Ces derniers ont accepté de repenser leur structure administrative et les dispositifs actuellement en place. Ils se sont également engagés à généraliser les procédures internes dans les domaines de la finance et des ressources humaines, tous les deux essentiels au futur de l’organisation.

Le bilan général a permis de mettre en avant ses points forts, mais aussi les domaines qui pouvaient être améliorés. Il donnait par ailleurs un certain nombre de recommandations sur plusieurs points, notamment la gouvernance, l’administration, le marketing et la communication, la mise en place d’un système de licences de clubs et le renforcement des structures de son département technique. D’autres sujets ont été abordés à l’occasion de ce bilan, comme la sécurité, le suivi médical et l’arbitrage.

L’exercice consiste non seulement à faire l’état des lieux de l’organisation, mais aussi à donner à ses responsables, s’ils l’acceptent, la marche à suivre, étape après étape, pour pouvoir l’améliorer. Pour chacune des lacunes identifiées, la FIFA continuera à soutenir la CONMEBOL à travers ses programmes de développement ainsi que d’autres activités visant à renforcer ses capacités.

"La FIFA est très satisfaite des résultats du bilan organisationnel de la CONMEBOL, qui a fait suite à une réunion du Comité Exécutif de la CONMEBOL, en novembre 2014, que nous avions encouragée. La CONMEBOL est déterminée à s’améliorer et nous allons l’y aider. Il en va de l’intérêt du football en Amérique du Sud de voir sa confédération se renforcer", confie le Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke.