Le président de la Commission de Discipline de la FIFA a décidé d’étendre au niveau mondial les sanctions imposées à deux joueurs de nationalité maltaise et cubaine pour des infractions aux règles antidopage.

Les sanctions, étendues en accord avec l’article 136 ss. du Code disciplinaire de la FIFA, concernent les joueurs suivants :

- Ishmael Grech (Malte) a été suspendu par l’instance disciplinaire de lutte contre le dopage de la Fédération Maltaise de Football de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) pour une durée d’un an et trois mois. Le joueur est suspendu jusqu’au 28 juillet 2017.

- Abel Juan Martínez Colón (Cuba) a quant à lui été suspendu par la Commission de Discipline de la CONCACAF de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) pour une durée de deux ans. Le joueur est suspendu jusqu’au 25 avril 2018.

Les parties concernées ont été dûment informées de ces décisions.

La FIFA continue de travailler en étroite collaboration avec ses associations membres dans la lutte contre le dopage. Un des principaux piliers de la stratégie de la FIFA en matière de lutte antidopage est la prévention via l’éducation. Ces derniers mois, la FIFA a ainsi lancé une série d’initiatives de prévention afin de contribuer à garder un football propre. L’objectif est de sensibiliser les joueurs, entraîneurs et médecins sur les dangers du dopage et de fournir les outils pédagogiques appropriés aux responsables des contrôles de dopage dans le monde.