À la suite des Séances de réflexion sur le développement mondial du football, qui se sont tenues l’an dernier à l’initiative de la FIFA et du Centre International d’Étude du Sport (CIES), les deux organisations ont publié leur première étude commune portant sur les compétitions de football de jeunes.

Cette publication fournit des recommandations en matière de développement complet des jeunes joueurs à travers le monde et appelle l’ensemble des acteurs du football (locaux, nationaux, régionaux et mondiaux) à travailler de concert à l’organisation régulière de compétitions de jeunes.

L’étude, disponible ici (en anglais), regroupe les excellentes contributions de treize experts issus de différents pays ; elle comprend en outre six études de cas menées notamment au Mali, au Danemark ou encore au Venezuela.

Dans leurs conclusions, les experts avancent notamment un processus unifié de standardisation et de certification comme l’une des nombreuses voies à explorer en vue de l’organisation adéquate de compétitions de football de jeunes.

Les Séances de réflexion sur le développement mondial du football ont pour but de réunir à intervalles réguliers des groupes de contributeurs pluridisciplinaires et multiculturels afin de proposer une évaluation fondée, approfondie et pragmatique des défis actuels et futurs pour le développement du football dans le monde.

Les séances remplissent six missions :

1. Proposer des idées nouvelles sur la problématique du développement du football dans le monde
2. Identifier les défis actuels et futurs
3. Remettre en question les théories et pratiques existantes
4. Établir des connaissances et un dialogue pluridisciplinaires et multiculturels
5. Partager des pensées novatrices
6. Promouvoir le changement

Deux autres études basées sur de nouvelles Séances de réflexion seront publiées en 2016 et 2017.