Le Président de la FIFA Gianni Infantino est rentré d'une tournée de dix jours en Afrique. Au cours de son déplacement, il a visité neuf pays et participé à un sommet en compagnie de présidents d'associations membres du monde entier, dont une majorité originaires du continent africain.

Le Président Infantino continue à débattre de l'application du programme Forward de la FIFA et à soutenir les associations membres engagées dans le développement du football en Afrique. Il a entamé sa tournée par un sommet de trois jours à Johannesburg, en Afrique du Sud. Les discussions se sont déroulées dans le cadre de deux forums distincts d'une journée chacun. Elles ont notamment permis aux associations membres issues de trois confédérations de s'entretenir directement avec le Président de la FIFA et plusieurs dirigeants de l'instance mondiale sur le meilleur moyen de répondre aux besoins du continent africain et de chaque nation.

La suite de sa tournée a mené le Président de la FIFA au Swaziland, au Zimbabwe, en Ouganda, au Rwanda, au Tchad, au Ghana, au Niger et en Mauritanie. Au cours de ces visites, il est allé à la rencontre des différentes communautés du football de chacun de ces pays. Il a ainsi pu constater par lui-même l'avancée de projets lancés sur le continent et partager sa vision avec les premiers intéressés. Il en a également profité pour expliquer en quoi le programme de développement FIFA Forward pouvait fournir des outils de coopération pour le futur.

"Au lendemain du sommet exécutif de Johannesburg, j'ai eu le plaisir de rendre visite à plusieurs associations membres africaines. Lors de mes déplacements, j'ai mesuré à quel point le football est une passion omniprésente", a déclaré le Président Infantino. "Je me suis rendu compte que l'application de notre programme Forward aura un impact positif sur la vie de ceux qui aiment le football. C'est évidemment une source de fierté, mais aussi un encouragement à continuer nos efforts. Les activités menées sur le terrain par nos associations membres sont remarquables."

Durant son voyage à travers le continent, le Président Infantino ne s'est pas contenté de rencontrer des dirigeants du football et des responsables gouvernementaux. Il a posé les fondations d'un centre d'entraînement en Ouganda et l'Hotel de la Fédération rwandaise de football, mais aussi inauguré l'Hotel du Centre d'Entraînement au Niger. "Ceci reflète votre engagement à servir le monde du football, comme indiqué dans votre programme", a souligné le président de la Fédération nigérienne de football Djibrilla Hima Hamidou.

"Ce voyage nous a donné l'occasion d'en apprendre davantage sur les contraintes, les besoins et les défis auxquels certains pays doivent faire face pour garantir l'accès d'un maximum de personnes au football et progresser", a constaté le Président Infantino. "J'ai été très heureux de voir le niveau d'engagement des gouvernements qui croient dans le football et dans ses projets de développement. Cette attitude ouvre des perspectives de coopération et renforce notre enthousiasme dans notre travail au quotidien auprès des associations membres."