• L'Océanie lance les qualifications pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA
  • Les Samoa accueillent le Championnat Féminin U-16 de l'OFC du 4 au 18 août
  • La Nouvelle-Zélande vise une cinquième participation d'affilée à la phase finale

Moins de dix mois après la fin de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Jordanie 2016, qui a vu la RDP Corée s'adjuger un deuxième sacre aux dépens du Japon, l'Océanie s'apprête à donner le coup d'envoi des qualifications pour l'édition 2018 de l'épreuve.

Prévu aux Samoa du 4 au 18 août, le Championnat Féminin U-16 de l'OFC met en jeu un billet pour la phase finale qui se déroulera en novembre 2018 en Uruguay, premier pays d'Amérique du Sud à abriter la compétition. Huit sélections se disputeront le sésame. Elles seront réparties en deux groupes de quatre équipes, dont les deux premières de chaque poule se qualifieront pour le dernier carré.

Les groupes
Groupe A : Nouvelle-Zélande, Samoa, Nouvelle-Calédonie, Tahiti
Groupe B : Fidji, îles Cook, Tonga, Samoa américaines

Les stats
1 Apia, la capitale des Samoa, hébergera les 15 matches du Championnat Féminin U-16 de l'OFC, que l'archipel accueille pour la première fois après la Nouvelle-Zélande (2010 et 2012) et les îles Cook (2016).

2 Les Samoa américaines et Tahiti fêtent leur baptême du feu dans le Championnat Féminin U-16 de l'OFC cette année. En cas de qualification, les Samoa américaines feront leur première apparition dans une compétition de la FIFA.

3 Trois pays ont retenu des joueuses présentes au Championnat Féminin U-19 de l'OFC disputé en juillet en Nouvelle-Zélande : les Samoa, la Nouvelle-Calédonie et Tonga. Les deux premiers bénéficieront de l'expérience de Vineta Faleaana et Marie-Laure Palene respectivement. Tonga alignera plusieurs éléments de retour du tournoi néo-zélandais, notamment Nipa Talasinga et Seini Lutu qui se sont distinguées avec les U-19.

4 La Nouvelle-Zélande est la seule nation à avoir représenté l'Océanie en Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, dont la première édition a eu lieu sur ses terres en 2008. Elle affiche quatre participations et a remporté les trois Championnats Féminins U-16 de l'OFC. Confortées par la victoire des leurs dans le championnat U-19, les Young Football Ferns voudront assurer leur domination.

7 Emmenée par l'entraîneur argentin Guillermo Schiltenwolf, l'équipe hôte des Samoa compte plus d'expatriés dans ses rangs que les autres sélections en lice. Sept de ses membres évoluent aux États-Unis, dont trois dans des clubs hawaïens (Bulls, Hawaii Rush et Hawaii Surf).

Entendu…
"L'objectif ultime est de former les futures Football Ferns. J'ai toute confiance dans le talent de mes joueuses et dans leur capacité à faire un jour partie de la sélection senior. Ce tournoi est une étape importante dans leur progression. Il leur offre l'occasion de faire leurs preuves" - Leon Birnie, sélectionneur de la Nouvelle-Zélande

"J'ai hâte de disputer le tournoi. J'attends aussi avec impatience les six joueuses U-19 qui doivent nous rejoindre aux Samoa" - Carmel Uhila, milieu des Tonga