Alors que le monde du football attend la révélation de l'emblème et du slogan officiel de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 (le 19 septembre à Paris) nous revenons sur 10 moments marquants de l'histoire du tournoi.

Le contexte...
Après de longues années d’attente, le football féminin s’apprête enfin à couronner sa première reine en RP Chine, pays hôte de l’édition inaugurale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Ce 30 novembre 1991, 63 000 spectateurs se pressent dans les tribunes du stade Tianhe de Guangzhou pour assister à la finale États-Unis-Norvège.

Spécial parce que...
Michelle Akers donne l’avantage aux États-Unis à la 20ème minute d'un coup de canon précis de la tête (voir vidéo ci-dessus), mais Linda Medalen égalise à la 29ème. À deux minutes du coup de sifflet final (les matches duraient 80 minutes), le tableau d’affichage reste bloqué à 1:1. La prolongation se profile, quand la pugnace Akers tente le tout pour le tout et fait coup double pour offrir aux États-Unis le premier titre mondial de l'histoire du football féminin.

Paroles...
"Je n'avais même jamais regardé la Coupe du Monde masculine à la télé. Je ne savais pas de quoi il s'agissait exactement. Pour moi, c'était juste un tournoi et je voulais le gagner. Nous n'avions pas conscience de participer à un événement historique. Nous ne savions pas s'il y aurait une autre Coupe du Monde. Mais j'ai découvert ce qu'était la fierté de représenter son pays et de porter haut les couleurs nationales." - Michelle Akers

Revivez ce grand moment en vidéo et cliquez ici si vous vous voulez en savoir davantage