Suivez nous sur
Programme FORWARD de la FIFA

Un nouveau foyer pour les jeunes talents macédoniens

(FIFA.com)
Macedonia FIFA Forward
© FIFA.com

On dit que souvent que les jeunes talents sont la base du football. C’est effectivement en catégories de jeunes que les bases d’une carrière réussie sont souvent jetées, et la Fédération macédonienne de football (FFM) l’a bien compris. Elle offre à ses jeunes pousses de nouvelles perspectives et souhaiterait profiter sans tarder du vent favorable qui a récemment soufflé sur son football national.

L’élimination de l’Italie lors des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018™ a fait les gros titres dans le monde entier, mais on a beaucoup moins parlé du rôle joué en la matière par l’ARY Macédoine.

En octobre dernier, les hommes du sélectionneur Igor Angelovski arrachaient le nul 1:1 à Turin. Un an plus tôt, lors du match aller disputé à Skopje, l’Italie avait déjà échappé de justesse à un désastre. Un but inscrit dans les arrêts de jeu avait permis aux quadruples champions du monde de s’imposer 3:2.

L’équipe nationale d’ARY Macédoine en bref

  • Plus large victoire : 11:1 contre le Liechtenstein
  • Plus large défaite : 1:6 contre la République tchèque
  • Total : 220 rencontres, 61 victoires, 57 nuls, 102 défaites
  • Record de sélections : Goce Sedloski (100 matches)
  • Meilleur buteur : Goran Pandev (31 buts)

S’appuyant sur ces résultats encourageants, la fédération investit aujourd’hui à l’aide du programme Forward de la FIFA dans ses installations, comme l’a expliqué à FIFA.com le secrétaire général Filip Popovski. "Le plus grand défi consistait à terminer notre centre de formation, c’est-à-dire à construire des logements. Jusqu'alors, nos jeunes étaient hébergés dans différents hôtels de la région de Skopje et devaient être transportés tous les jours entre l'école, les terrains d'entraînement et leurs hôtels. Ce n’était pas simple, mais cette situation appartient désormais au passé."

Dans la Maison du football du centre d’entraînement Petar Miloshevski dans la capitale macédonienne, les jeunes talents peuvent désormais se concentrer pleinement sur leur formation. L’aile ouest du bâtiment administratif de la FFM accueille aujourd’hui 35 chambres, deux salles de classe ainsi qu’un local avec cuisine et salle à manger. Le projet a coûté près de 990 000 USD, dont 750 000 USD proviennent de la FIFA dans le cadre de son programme Forward.

Les jeunes talents disposent ainsi d’un foyer dans lequel ils peuvent vivre et travailler. "Notre objectif est maintenant d’établir un plan de développement annuel qui englobe tout ce qui est lié à la technique et aux principes du jeu, ainsi que tout ce qui a trait au football, comme la nutrition, la rééducation ou la santé. Tout ça peut maintenant se faire sous un même toit, ce qui est évidemment une très bonne chose."

Le centre d’entraînement Petar Miloshevski en bref

  • Inauguré en 2013
  • Renommé en 2014 Centre d’entraînement Petar Miloševski en hommage à l’ancien gardien international décédé
  • Complexe englobant plusieurs sites d’entraînement
  • Un stade (2 500 places), utilisé principalement pour les rencontres internationales des équipes de jeunes

Les jeunes pensionnaires ont accueilli avec enthousiasme ces nouvelles installations et ils attendent désormais avec impatience les mois et les années à venir : "Nous sommes convaincus que ces conditions idéales nous aideront dans notre développement. Tout a l’air fantastique et même l’école est beaucoup plus proche".

Marco van Basten, aujourd'hui Responsable du développement technique de la FIFA, était présent lors de l'inauguration à la mi-février. Le Néerlandais a évoqué la valeur d'exemple du projet, dans tous les sens du terme.

Autres échos
"L'ouverture du centre offre aux jeunes joueurs un bâtiment représentatif qui leur permettra de se concentrer sur le football 24 heures sur 24. Qu’il s’agisse de la théorie, de l’entraînement, du sport ou du temps libre, on peut tout faire ici. Il est important pour nous que les installations d’entraînement se trouvent sur le site du siège de la fédération. Tout ceci aura une grande influence sur le développement du football macédonien, car ces jeunes joueurs porteront un jour nos couleurs nationales."
Zoran Stratev (Directeur technique de la FFM)

"La jeune génération dispose désormais de possibilités incroyables pour se développer de manière optimale, dans tous les domaines. Pour dire les choses simplement : d'excellentes conditions dont nous profiterons tous à l'avenir."
Nedzat Shabani (entraîneur des U-14)

Un succès de prestige pour les U-21
Même si l’équipe nationale, qui a fêté ses 25 ans d’histoire, n’est pas encore parvenue à se qualifier pour un grand tournoi, tout porte à croire que l’avenir réserve de belles surprises à l’ARY Macédoine. L’été dernier, les U-21 lui ont offert une première qualification pour une grande compétition internationale, l'UEFA EURO U-21 en Pologne, éliminant au passage l’équipe de France (de Corentin Tolisso, Aymeric Laporte, Adrien Rabiot, Ousmane Dembélé et Thomas Lemar).

"J’ai confiance dans la qualité de nos joueurs, car ils ont déjà montré qu’ils pouvaient rivaliser avec de grandes équipes", a récemment confié le sélectionneur national Igor Angelovski à FIFA.com. Les conditions sont à présent réunies et les attentes sont grandes. Le football macédonien pourrait être sur le point d’écrire un nouveau chapitre de son histoire.

Articles recommandés