• Quatre équipes encore en lice pourune place en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA
  • Urawa Red Diamonds vise un deuxième sacre continental mais devra se méfier de Shanghai SIPG
  • Al Hilal accueille Persépolis sur terrain neutre

Les demi-finales de la Ligue des champions de l'AFC 2017 mettront aux prises de vieux rivaux. À l'ouest, les Saoudiens d'Al Hilal affronteront les Iraniens de Persépolis pour la septième fois de leur histoire. À l'autre bout du continent, Shanghai SIPG et Urawa Red Diamonds croiseront le fer pour la troisième fois cette année. Avec une victoire chacun, Chinois et Japonais veulent faire pencher la balance en leur faveur.

Les matches
Al Hilal - Persépolis
Les deux protagonistes font figure de poids lourds sur la scène asiatique. Saoudiens et Iraniens se connaissent parfaitement pour s'être déjà mesurés à six reprises par le passé, dont une double affiche cette saison restée sans vainqueur. Les statistiques plaident plutôt en faveur d'Al Hilal, qui compte une victoire de plus dans les confrontations directes.

L'Armée Rouge a remporté son seul et unique succès sur le club saoudien en 2015, à domicile (1:0). L'équipe basée à Téhéran comptera sur l'attaquant nigérian Godwin Mensha pour faire la différence. Côté Al Hilal, le travail de finition revient à l'artificier brésilien Carlos Eduardo, meilleur buteur du club avec sept réalisations.

Shanghai SIPG - Urawa Reds
Dans l'autre rencontre, les deux équipes comptent parmi les meilleures attaques du tournoi. Les Reds, qui avaient soulevé le trophée il y a une décennie, ont fait mouche à 23 reprises en dix sorties. Ils sont suivis de près par les Chinois, qui totalisent 20 buts. Leurs confrontations en phase de groupes se sont révélées équilibrées, chacun remportant un match.

Dans l'ensemble, les Japonais ont dominé la possession de balle, mais l'ambitieux pensionnaire de C-League s'est montré plus menaçant grâce à sa vitesse d'exécution. Shanghai dispose d'un impressionnant trio brésilien composé de Hulk, Oscar et Elkeson. Ce dernier a déjà remporté la Ligue des champions à deux reprises avec Guangzhou Evergrande. Mais Urawa ne manque pas d'atouts non plus. Shinzo Koroki, auteur de quatre réalisations sur la scène continentale, est actuellement le meilleur buteur de J-League.

Le joueur à suivre
Shanghai SIPG devra compter sur un Hulk au sommet de sa forme, s'il veut triompher à domicile devant Urawa. L'ancien attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg et du FC Porto caracole en tête du classement des buteurs avec huit unités au compteur. Avec cinq tirs, trois passes-clés, un but et une passe décisive en deux matches de groupes contre le géant japonais, le Brésilien sait faire souffrir la défense des Reds. S'il réédite les performances qui ont permis à Shanghai SIPG d'éliminer le double champion d'Asie Guangzhou Evergrande en quart de finale, les Japonais ont du souci à se faire.

Le saviez-vous ?
La double confrontation opposant Al Hilal à Persépolis se déroulera sur terrain neutre. La première manche verra les Saoudiens accueillir les Iraniens au stade Mohammed bin Zayed d'Abou Dabi, aux Émirats Arabes Unis. Persépolis disputera son match "à domicile" au Sultan Qaboos Sports Complex de Muscat, à Oman.

Entendu...
"Mener de front le championnat et la Ligue des champions n'est jamais chose facile. Mais nous sommes fiers d'avoir atteint les demi-finales. Al Hilal est une très bonne équipe. J'ai déjà eu l'occasion de dire que je l'attendais à ce niveau. Nous allons continuer à faire de notre mieux, tout en profitant de l'expérience." - Branko Ivankovic, entraîneur de Persépolis