L’édition de septembre du Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola ne témoigne d’aucun changement au sommet de la hiérarchie puisque les meilleures équipes n’ont pas disputé beaucoup de rencontres depuis la dernière édition parue juste après la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. Tout en haut de ce classement figurent toujours les États-Unis (championnes du monde en titre), suivis de l’Allemagne et de la France.

Les rares changements au sein du Top 10 s’expliquent par la tenue en août de la Coupe d’Asie de l’Est en Chine. Le Japon (4ème, inchangé), pourtant vice-champion du monde, n’a pas été à son avantage lors de cette compétition terminant finalement troisième, ce qui lui a coûté 21 points. Les Nadeshiko ont néanmoins réussi à conserver leur quatrième place, restant intercalées entre la France (3ème, inchangé) et l’Angleterre (5ème, inchangé). Juste derrière, on retrouve la RDP Corée (6ème, plus 2) qui, grâce à son titre lors de cette compétition, progresse de deux places. Le Brésil (7ème, moins 1) et la Suède (8ème, moins 1) en font les frais et perdent chacun une place. Cette huitième place représente le moins bon classement jamais atteint par la Suède depuis l’introduction du classement mondial.

Sur les autres continents, des matches de qualification ont été disputés dans le cadre du Tournoi Olympique de Football Féminin, Rio 2016. Six équipes sont ainsi parvenues à réintégrer le classement mondial féminin qui compte à présent 147 nations, à trois unités du record. La Guinée équatoriale (50ème, plus 5) et la Nouvelle-Calédonie (94ème, nouvelle entrée) atteignent leur meilleure position depuis l’introduction du classement mondial féminin.

Le prochain Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola sera publié le 18 décembre 2015.

Leader

États-Unis

Entrées dans le Top 10

aucune

Sorties du Top 10

aucune

Nombre total de matches disputés

98

Équipes ayant disputé le plus grand nombre de matches

Nigeria (7)

Plus grande progression en termes de places

Jamaïque (67ème, plus 7)

Plus grand recul en termes de places

Nigeria (38ème, moins 9)

Nouvelles entrées dans le classement

6 (Fidji, Guyana, Nouvelle-Calédonie, Îles Salomon, Samoa et Grenade)

Sorties du classement

aucune