En raison du grand nombre de matches de qualification pour des compétitions continentales (26) ou la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ (61) joués ces dernières semaines, le Classement mondial FIFA/Coca-Cola connaît en ce mois de septembre de profonds bouleversements.

L’Argentine et la Belgique ne sont néanmoins pas concernées par ces changements puisque ces deux nations ont pu consolider leur première et deuxième places respectives. L’Allemagne (3ème, plus 1) et la Colombie (4ème, moins 1) échangent leur rang au sein d’un Top 5 dans lequel figure désormais le Brésil. La formation du nouveau sélectionneur Tite se retrouve quatrième ex-æquo, principalement grâce à ses victoires face à la Colombie et l’Équateur dans les qualifications pour Russie 2018.

Un peu plus loin, l’Uruguay (9ème, plus 3) et le Pays de Galles (10ème, plus 1) font leur apparition dans le Top 10 aux dépens de l’Espagne (11ème, moins 3) et de l’Italie (13ème, moins 3). Si le Brésil est l’équipe qui a engrangé le plus de points le mois dernier, la Bolivie est de son côté celle qui enregistre la meilleure progression (75ème, plus 35) devant le Malawi (99ème, plus 28), les Îles Féroé (111èmes, plus 24) et la République dominicaine (114ème, plus 24).

Les deux nouvelles associations membres de la FIFA, Gibraltar et le Kosovo, ont disputé en septembre leurs tout premiers matches de qualification pour une Coupe du Monde. Avec seulement deux rencontres comptant pour le Classement mondial à son actif, le Kosovo n’en réalise pas moins d’excellents débuts, s’offrant même la cinquième meilleure progression du mois (168ème, plus 22). À l’inverse, Gibraltar (205e) reste bloqué à zéro point après avoir notamment affronté le Portugal (7ème, moins 1), récent champion d’Europe.

Les pays qui atteignent ce mois-ci le meilleur classement de leur histoire sont la Guinée-Bissau (73ème, plus 2), Saint-Kitts-et-Nevis (77ème, plus 4), le Kazakhstan (83ème, plus 13), les Comores (152èmes, plus 3) et, bien évidemment, le Kosovo. Quatre formations font quant à elles désormais partie du Top 50 : l’Écosse (44e, plus 7), l’Australie (45ème, plus 12), la Grèce (48ème, plus 4) et l’Ouzbékistan (49ème, plus 6).

Cent vingt-six matches internationaux "A" ont eu lieu ces dernières semaines, ce qui porte le total pour l’année 2016 à 632.

Le prochain classement mondial FIFA/Coca-Cola sera publié le 20 octobre 2016.

Résumé :

Leader

Argentine (inchangé)

Entrées dans le Top 10

Uruguay (9e, plus 3) et pays de Galles (10e, plus 1)

Sorties du Top 10

Espagne (11e, moins 3) et Italie (13e, moins 3)

Nombre total de matches disputés

126

Plus grand nombre de matches disputés

Qatar (5 matches)

Plus grande progression en termes de points

Brésil (plus 167)

Plus grande progression en termes de places

Bolivie (plus 35)

Plus grand recul en termes de points

Finlande (moins 131)

Plus grand recul en termes de places

République centrafricaine (moins 35)

Nouvelles entrées dans le classement

Gibraltar (205e)