Avec seulement douze rencontres internationales "A" disputées depuis le dernier classement de 2016, le Classement mondial FIFA/Coca-Cola n’a pas connu de bouleversements majeurs. En effet, aucun changement n’intervient au sein des 34 premières nations ; l’Argentine, le Brésil et l’Allemagne occupant toujours le podium.

En revanche, malgré le calme général de ce mois de janvier, deux nouvelles équipes intègrent le Top 50 : l’Arabie saoudite (48e, plus 6) et le Nigeria (50e, plus 1) détrônent ainsi l’Albanie (51e, moins 2) et le Burkina Faso (53e, moins 3). Plus loin, le Suriname (128e, plus 22) réalise la plus belle progression du mois, à la fois en termes de places et de points.

Cependant, l’équipe de la CONCACAF reste encore loin de son meilleur classement (84e), atteint en 2008. Le seul pays à enregistrer ce mois-ci le meilleur classement de son histoire est le Swaziland (99e, plus 1). 

Le prochain Classement mondial FIFA/Coca-Cola sera publié le 9 février 2017.

Leader

Argentine (inchangé)

Entrées dans le Top 10

aucune

Sorties du Top 10

aucune

Nombre total de matches disputés

12 (dont 3 en 2016)

Plus grand nombre de matches disputés

Trinité-et-Tobago (4 matches)

Plus grande progression en termes de points

Suriname (plus 62)

Plus grande progression en termes de places

Suriname (plus 22)

Plus grand recul en termes de points

Trinité-et-Tobago (moins 30)

Plus grand recul en termes de places

Afghanistan, Bangladesh, Mauritanie, Trinité-et-Tobago (moins 5)

Nouvelles entrées dans le classement

aucune

Sorties du classement

aucune

Équipes inactives non classées

aucune