• Le Danemark signe la meilleure progression du Classement mondial FIFA/Coca-Cola en 2017
  • Les Danois sont passés par les barrages pour se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™
  • Les hommes d'Age Hareide sont invaincus en 2017

Les Danois et Age Hareide peuvent être pleinement satisfaits de leur année 2017. La sélection scandinave a obtenu sa qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™ pour la première fois depuis 2010 et clôture l'année invaincue. En conséquence, les Danois signent la meilleure progression du Classement mondial FIFA/Coca-Cola, avec un gain de 456 points. Le Danemark, 46ème nation mondiale à la fin 2016, boucle cette année à la 12ème place.

FIFA.com revient sur les principaux facteurs de la fantastique année du Danemark.

Le joueur
Christian Eriksen est depuis longtemps un joueur-clé pour le Danemark, mais il a démontré son importance grâce à ses performances en qualifications pour Russie 2018. Le meneur de jeu de Tottenham Hotspur a été l'auteur de 11 réalisations durant la compétition préliminaire de la zone Europe, dont un coup du chapeau décisif en barrages contre la République d'Irlande. Seuls Robert Lewandowski et Cristiano Ronaldo ont fait mieux sur le Vieux Continent. Au cours d'une année 2017 éblouissante, Eriksen a inscrit neuf buts en neuf matches avec le Danemark.

"Je pense avoir grandi mentalement. Je réfléchis davantage comme un attaquant. Le changement d'entraîneur a eu un énorme impact sur notre style de jeu, sur mon poste et sur mon rôle au sein de l'équipe."

Le sélectionneur
Le Norvégien Age Hareide a pris les rênes de la sélection danoise en 2016. Dans un groupe composé notamment de la Pologne, du Monténégro et de la Roumanie, les Danois se sont repris après deux défaites lors de leurs trois premiers matches et ont décroché la deuxième place du groupe, avant d'obtenir leur qualification en barrage. La capacité de l'ancien sélectionneur de la Norvège à tirer le meilleur d'Eriksen tout en rendant le reste de l'équipe supérieur à la somme de ses parties a été un vecteur essentiel de la qualification du Danemark pour Russie 2018.

"Nous sommes présents physiquement, mais nous disposons également de joueurs techniques. Les qualités extraordinaires de Christian Eriksen sur ce plan nous apportent un vrai plus."

Le match
Danemark 4:0 Pologne (qualifications pour la Coupe du Monde, 1er septembre 2017)
Voilà un match inégal en tout point. La Pologne, 5ème du Classement mondial FIFA/Coca-Cola en août, contre le Danemark, 46ème seulement. Plus concrètement, les Polonais, invaincus, caracolaient en tête du Groupe E, avec cinq victoires en six matches. De son côté, le Danemark se trouvait en troisième position et donc exclu des barrages. Mais à Copenhague, les hommes d'Hareide ont sorti le grand jeu.

Les buts de Thomas Delaney et Andreas Cornelius en première période, suivis des réalisations de Nicolai Jorgensen et d'Eriksen après la pause, ont assuré un résultat écrasant. Outre la victoire, les Danois se sont imposés avec la manière et une grande facilité. Ce succès a été le plus fructueux en termes de points pour le classement du Danemark en 2017 (1448 points). Il a également servi de catalyseur pour Eriksen et ses coéquipiers, qui ont terminé deuxièmes du groupe avant de décrocher leur billet pour Russie 2018 en barrages.

L'instant
Premier but de Christian Eriksen contre la République d'Irlande (14 novembre 2017)
Après avoir concédé le premier but du match dans un chaudron en ébullition à Dublin, les Danois doivent rattraper leur retard, car ils restent menés par la République d'Irlande au score cumulé dans les barrages pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Si l'égalisation danoise semble quelque peu heureuse, le premier des trois buts d'Eriksen ne laisse rien au hasard et donne le ton pour la suite de la rencontre.

Le bon travail de Yussuf Poulsen permet aux Danois de récupérer le ballon dans leur propre camp et après une passe dans l'axe pour Nicolai Jorgensen, le numéro 9 danois sert Eriksen à l'entrée de la surface Irlandaise. Le joueur de Tottenham enroule somptueusement le ballon, qui touche la barre transversale avant de franchir la ligne de but, provoquant l'exaltation des Danois, alors en bonne voie pour la Russie.

26/03 : ROU 0:0 DEN (qualifications CM, 398 points au classement)
06/06 : DEN 1:1 GER (amical, 195 pts)
10/06 : KAZ 1:3 DEN (qualifications CM, 743 pts)
01/09 : DEN 4:0 POL (qualifications CM, 1448 pts)
04/09 : ARM 1:4 DEN (qualifications CM, 950 pts)
05/10 : MNE 0:1 DEN (qualifications CM, 1210 pts)
08/10 : DEN 1:1 ROU (qualifications CM, 394 pts)
11/11 : DEN 0:0 IRL (qualifications CM, 431 pts)
14/11 : IRL 1:5 DEN (qualifications CM, 1292 pts)