. 36ème au Classement FIFA de mars 2017, meilleure performance historique
. Troisième de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2017
. Qualifié pour le troisième tour de la Zone Afrique sur la route de Russie 2018

Si on vous demande de désigner les meilleures équipes d’Afrique, les noms qui vous viendront spontanément à l’esprit tourneront autour d’un petit groupe d’habitués des grandes compétitions comprenant le Cameroun, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Égypte ou l’Algérie. Peut-être serait-il temps d’ajouter le Burkina Faso à cette liste.

Les Étalons ont terminé troisièmes de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF, Gabon 2017, en battant le Ghana lors de la petite finale, un résultat accueilli comme une surprise. Par rapport à leur élimination au premier tour en 2015, c’est justifié. Mais où étaient arrivés les Burkinabè lors de l’édition 2013 ? En finale ! Dans la même période, ils ont réalisé des parcours honorables lors qualifications pour les Coupes du Monde de la FIFA™2010 et 2014, s’inclinant au dernier tour, au bénéfice respectivement de la Côte d’Ivoire et e l’Algérie.

Les joueurs de Paulo Duarte sont encore présents au dernier tour de la compétition préliminaire pour Russie 2018 où, après deux journées, ils occupent la tête du Groupe D, devant l’Afrique du Sud, le Sénégal et le Cap-Vert. Autant de bonnes performances récentes qui ont permis au Pays des Hommes Intègres d’atteindre la meilleure position de son histoire au Classement Mondial FIFA/Coca-Cola.

36 Le Burkina Faso a atteint en mars 2017 le 36ème échelon de la hiérarchie mondiale. Il gagne deux places par rapport à l’édition précédente, grâce aux 42 points enregistrés lors du mois écoulé. Les Étalons retirent les fruits de leur parcours à la CAN 2017, qui les a vus remporter des victoires sur la Guinée-Bissau (2:0), la Tunisie (1:0) et le Ghana (1:0), et deux matches nuls contre le Gabon (1:1), pays hôte, et le Cameroun, futur champion (1:1).

4 Troisième de la CAN 2017 et qualifié pour le troisième tour des éliminatoires de la Zone Afrique, le Burkina Faso est également la quatrième équipe africaine la mieux classée dans le Classement FIFA de mars. Seuls l’Égypte, le Sénégal et le Cameroun le précèdent. 

Les clés du succès
. Le sélectionneur : Duarte, qui avait déjà dirigé les Étalons entre 2007 et 2012, est revenu aux commandes en 2016. Les joueurs qu’il a lancés dans le grand bain forment aujourd'hui la colonne vertébrale de l'équipe. "Maintenant, le talent est là. Les piliers du groupe approchent de la trentaine. Ils sont à l'apogée de leur carrière. Grâce à eux, nous jouons mieux et leur présence facilite l'intégration des plus jeunes", estime l’entraîneur portugais.

Il y a une petite déception parce qu’on a fini troisièmes de la CAN. Au nom de tout le groupe, on va essayer de se qualifier pour la Coupe du Monde

Charles Kaboré, capitaine des Etalons

. L’expérience : Parmi ces cadres, Charles Kaboré, Jonathan Pitroipa, Bakary Koné, Préjuce Nakoulma ou Aristide Bancé sont habitués au haut niveau grâce à leur parcours dans les grands championnats européens, et ne demandent qu’à aller encore plus haut. "Je prends beaucoup de plaisir à être avec ce groupe car cela fait pratiquement 11 ans que je suis dans l’équipe nationale et cette CAN a été la meilleure pour moi", avoue le capitaine Kaboré, 29 ans. "On aurait bien voulu remporter la Coupe. Il y a une petite déception parce qu’on a fini troisièmes. Au nom de tout le groupe, on va essayer de se qualifier pour la Coupe du Monde."

A venir
. Chili - Burkina Faso, 3 juin, match amical
. Burkina Faso - Angola, 13 juin, qualifications CAN 2019
. Burkina Faso - Ghana, 11 août, qualifications CHAN 2018
. Ghana - Burkina Faso, 18 août, qualifications CHAN 2018
. Sénégal - Burkina Faso, 28 août, qualifications Coupe du Monde 2018
. Burkina Faso - Sénégal, 2 septembre, qualifications Coupe du Monde 2018