Après sept ans d’absence, le Brésil retrouve la première place du Classement mondial FIFA/Coca-Cola au terme d’une semaine internationale riche en mouvements.

Son élimination en quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™ face aux Pays-Bas avait eu raison de son titre de numéro un. En remportant la finale de la compétition face aux Oranje, l’Espagne devenait championne du monde et récupérait du même coup la première place du classement. Toutefois, les récentes victoires de la Seleção aux dépens de l’Uruguay et du Paraguay lui ont permis non seulement d’assurer sa place pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ mais aussi de retrouver le sommet de la hiérarchie du football mondial.

Avec 109 matches disputés en mars, cette édition du classement a subi de nombreux bouleversements. Seules dix-neuf associations membres, sur les deux cent onze que compte la FIFA, occupent la même place que lors de l’édition précédente. Parmi ces dix-neuf exceptions, cinq figurent dans le Top 10 où la Suisse a fait son entrée (9e, plus 2) au détriment de l’Uruguay (15e, moins 6).

La Pologne (11e, plus 1), tout comme le Burkina Faso (35e, plus 1), a continué sur sa lancée qui lui avait permis d’atteindre le meilleur classement de son histoire en l’améliorant d’une place supplémentaire. Le Pérou (17e, plus 1), Curaçao (70e, plus 4), le Swaziland (88e, plus 10) et la Papouasie-Nouvelle-Guinée (156e, plus 14) enregistrent eux aussi le meilleur classement de leur histoire.

Avec un bond de trente-trois rangs, l’ARY Macédoine (133e) s’adjuge le titre de la plus grande progression en termes de places. Suivent ensuite de nombreuses équipes du Top 50 telles que la Suède (34e, plus 11), l’Irlande du Nord (26e, plus 9), les États-Unis (23e, plus 7), la Grèce (39e, plus 7) et le Japon (44e, plus 7).

Le prochain Classement mondial FIFA/Coca-Cola sera publié le 4 mai 2017.

Résumé : 

Leader

Brésil (plus 1)

Entrées dans le Top 10

Suisse (9e, plus 2)

Sorties du Top 10

Uruguay (15e, moins 6)

Nombre total de matches disputés

129

Plus grand nombre de matches disputés

Djibouti (4matches)

Plus grande progression en termes de points

Brésil (plus 127)

Plus grande progression en termes de places

ARY Macédoine (plus 33)

Plus grand recul en termes de points

Liberia (moins 146)

Plus grand recul en termes de places

Liberia (moins 39)

Nouvelles entrées dans le classement

aucune

Sorties du classement

aucune

Équipes inactives non classées

aucune