Les derniers mois ont été pour le moins chargés pour les sélections féminines avec de nombreux matches disputés en Asie et en Europe dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. Pour cette édition du Classement mondial féminin de la FIFA/Coca-Cola, les mouvements sont légion avec notamment des nations qui retrouvent le classement et d’autres qui y apparaissent pour la première fois. 

Au sommet de la hiérarchie, les États-Unis *et l’Allemagne* se livrent une lutte sans merci pour la première place. Les Allemandes étaient parvenues à évincer les Américaines de la première marche du podium lors de la dernière édition – ce qui n’était plus arrivé depuis mars 2015 –, mais, quatre victoires consécutives plus tard (Russie deux fois, Suède et Norvège), les Stars and Stripes reprennent leur bien. Toujours dans le Top 10, le Canada *récupère sa quatrième place aux dépens de l’Angleterre* grâce à sa victoire face à la Suède. Des Suédoises qui ont perdu trois rangs pour se classer neuvièmes, soit le plus mauvais résultat de leur histoire.

Du fait de l’abondance de matches qualificatifs et amicaux organisés partout dans le monde, pas moins de huit équipes apparaissent à nouveau dans le classement, tandis que le Tadjikistan (108e) et le Kosovo (109e) y figurent pour la première fois. Avec trois pays - Jamaïque, Sainte-Lucie et *Malawi *- exclus du classement en raison de leur inactivité, le nombre total d’équipes représentées est de cent vingt-deux, soit sept de plus que lors de la dernière édition.

Parmi ces cent vingt-deux nations, sept ont atteint le meilleur classement de leur histoire. Outre le Tadjikistan et le Kosovo, la Belgique (22e, plus 1) réalise sa meilleure performance grâce à son écrasante victoire 5-0 face aux Écossaises dans le cadre d’un match de préparation à l’EURO Féminin 2017 de l’UEFA, tandis que le Chili (40e, plus 1) doit lui sa progression à une victoire tout aussi impressionnante (12-0) face au Pérou. Les autres équipes sont la Jordanie *(50e, plus 2), la *Syrie (114e, plus 1) et l’Irak (117e, plus 1).

*Le prochain Classement mondial féminin de la FIFA/Coca-Cola sera publié le 1er septembre 2017. *

Leader États-Unis
Entrées dans le Top 10 Aucune
Sorties du Top 10 Aucune
Nombre total de matches disputés 116
Plus grand nombre de matches disputés Bahreïn, Émirats arabes unis, Grèce, Irak, Jordanie, RDP Corée, Philippines et Tadjikistan (5)
Plus grande progression en termes de points Moldavie (plus 41)
Plus grande progression en termes de places Aucun pays n’a progressé de plus de deux rangs
Plus grand recul en termes de points Estonie (moins 45)
Plus grand recul en termes de places Lituanie et Luxembourg (moins 10)
Nouvelles entrées Bolivie, Chili, Irak, Iran, Jordanie, Kosovo (première apparition), Palestine, Pérou, Syrie et Tadjikistan (première apparition)
Équipes inactives non classées Jamaïque, Sainte-Lucie et Malawi