• L'Australie n'a jamais été aussi bien classée dans son histoire
  • Elle a battu plusieurs grandes nations, dont les championnes du monde américaines
  • Les Matildas espèrent briller à la Coupe du Monde Féminine 2019

L'année 2017 ne laissera que de bons souvenirs au football féminin australien. Marquée par des victoires historiques, des affluences record et une couverture médiatique sans précédent, c'est également l'année où l'Australie a pris la quatrième place du Classement mondial FIFA/Coca-Cola féminin pour la première fois de son histoire, récompense de plusieurs dizaines d'années de développement de la discipline.

À l'heure actuelle, les Matildas restent sur une série de sept victoires de rang. Elles ont commencé par signer leur toute première victoire sur les États-Unis, championnes du monde en titre, avant de battre le Japon, finaliste de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™, le Brésil, grosse écurie d'Amérique du Sud, et enfin la RP Chine, ancienne finaliste de Coupe du Monde. Sans oublier le succès en début d'année 2017 sur les Néerlandaises, futures reines d'Europe.

Si la majorité des internationales australiennes passe au moins une partie de l'année à l'étranger, aucune n'a eu l'impact de Samantha Kerr. L'attaquante de 24 ans a fini meilleure buteuse de la NWSL, le championnat des États-Unis, et a marqué lors de six rencontres de suite avec les Matildas, série en cours. Pour couronner le tout, Kerr a été élue Joueuse de l'année en NWSL et en Asie.

Elle a aussi été élue par le public australien Personnalité sportive de l'année devant les célébrités des sports traditionnellement plus populaires, comme le cricket, le rugby et le football australien, prouvant la cote de popularité des Matildas. En septembre déjà, 15 000 personnes ont rempli le stade pour battre le record d'affluence en un seul match, record qui a été battu quelques jours plus tard à l'occasion de la réception du Brésil.

L'Australie en 2017
1 - Succès 1:0 sur les États-Unis à Seattle, leur premier contre les Stars and Stripes en 27 tentatives
4 - Meilleure place de l'Australie au classement mondial
4 - Kerr quatrième Australienne élue Joueuse de l'année en Asie après Kate Gill, Katrina Gorry et Caitlin Foord
6 - Sam Kerr a marqué 11 buts en six matches de suite et bat le record national de buts dans des matches consécutifs
6 - L'Australie inflige aux Brésiliennes la deuxième plus lourde défaite de leur histoire (6:1)
7 - L'actuelle série de sept victoires égale le record de l'équipe nationale établi en 2007
16 829 - Plus grande affluence à domicile pour un match de football féminin entre les Matildas et le Brésil à Newcastle

Évolution et ambition
"Cela peut sembler être assez soudain, mais ce succès a été rendu possible par le dur travail réalisé par de nombreuses personnes depuis très longtemps", assure le sélectionneur de l'Australie Alen Stajcic à FIFA.com. "L'équipe a évolué et a progressé sur la durée. Nos grands moments de l'année furent la victoire sur les États-Unis, puisque ça nous a permis de nous libérer et de croire en nous, puis ce match à guichets fermés à Penrith. Ce fut une étape symbolique et cela a prouvé que le football féminin pouvait être un événement commercial et populaire, un événement que les gens veulent soutenir."

"Nous nous sommes fixé des objectifs encore plus élevés en interne. Nous voulons faire partie des trois meilleures nations du monde", annonce l'entraîneur. Pour ce faire, l'Australie va participer à la Coupe de l'Algarve en début d'année 2018 avant de disputer la Coupe d'Asie des Nations Féminine de l'AFC en avril. L'Australie y sera l'équipe la mieux classée pour la première fois.

Les cinq premières de ce tournoi disputé par huit équipes seront qualifiées pour France 2019. Les Matildas seront opposées au Japon, à la République de Corée et au Viêt-Nam.