Suivez nous sur
Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola

L'Irlande en plein progrès et prête pour le succès

(FIFA.com)
Republic of Ireland's Karen Duggan walks on to the field against Netherlands for the teams' FIFA Women's World Cup qualifier in November 2017. Credit: FAI/Sportsfile

L’année 2018 pourrait marquer un tournant important dans l’histoire de la sélection féminine de République d’Irlande. À ce jour, les Irlandaises n’ont encore jamais réussi à forcer les portes de la phase finale d’une grande compétition internationale. Mais les choses sont peut-être sur le point de changer. Auteures d’un match nul (0:0) contre les Pays-Bas, champions d’Europe, en novembre, les Irlandaises réalisent un parcours solide dans les qualifications pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™.

Avec 48 points de plus, la République d’Irlande réalise ainsi la bonne opération dan la dernière édition du Classement mondial féminin, et pointe désormais au 29ème rang, une performance inédite. "Je dirais que nous tenons la meilleure équipe de notre histoire", affirme Karen Duggan à FIFA.com. "Toutes les pièces du puzzle sont en place. Naturellement, Colin Bell, le sélectionneur, nous a donné un petit coup de pouce. Il nous fait bénéficier de son énorme expérience. Et quelques joueuses qui ont accumulé les succès dans leur jeunesse commencent à intégrer le groupe."

La République d’Irlande dans le #ClassementFIFA

  • Classement actuel : 29ème
  • Pire classement : 36ème
  • Classement moyen : 31ème

À en croire Duggan, la montée en puissance des Girls in Green doit beaucoup à Bell. Nommé en février 2017, le technicien de 56 ans a joué un rôle majeur dans les bons résultats actuels. L’ancien entraîneur de Francfort a d'ailleurs prolongé son bail jusqu’en 2021.

"Je suis extrêmement fier des progrès réalisé par cette équipe au cours des 11 derniers mois", confiait l’Anglais au moment de parapher son nouveau contrat avec la FAI. "J’ai beaucoup de plaisir à travailler avec ces joueuses car elles font leur maximum pour avancer sur le plan individuel et contribuer au développement de l’équipe nationale. Nous avons obtenu des résultats fantastiques, à commencer par le nul contre les championnes d’Europe néerlandaises. Ce résultat prouve que cette équipe possède les qualités requises pour évoluer au plus haut niveau international. J’espère que les progrès réalisés nous permettront d’accéder à une grande compétition dans les prochaines années."

Bell n’entend donc pas limiter ses ambitions au Classement féminin mondial. Bell, qui a fait ses preuves en Bundesliga à la tête du 1. FFC Francfort, et remporté la Ligue des champions féminine de l’UEFA en 2015, connaît la recette du succès. "Je souhaite m’inspirer de la mentalité allemande. J’ai appris à la découvrir au fil de ma carrière et elle m’a beaucoup servi. En premier lieu, il s’agit d’être bien organisé. Il faut savoir faire preuve de caractère dans les phases difficiles et frapper sans relâche dans les moments importants."

Outre l'état d’esprit, il estime nécessaire de proposer aux jeunes joueuses une formation solide. Dans ce domaine, la FAI peut aussi faire confiance à Bell, qui n’a pas hésité à renouveler en partie son groupe. "En tant qu’entraîneur de la sélection féminine U-17, j’ai été agréablement surpris de découvrir que l’Irlande ne manquait pas de talent. Récemment, Tyler Toland, Amy Boyle-Carr, Zara Foley et Eabha O'Mahony ont été appelées en équipe nationale. Cela prouve mon attachement à accompagner la nouvelle génération irlandaise vers le sommet."

La République d'Irlande en un clin d'oeil :

  • Premier match : 22 avril 1973 contre l'Ecosse
  • Premier match qualificatif officiel : 19 septembre 1982 (Qualifiquations pour l'UEFA EURO Féminin 1984 contre l'Ecosse en 1984)
  • Aucune participation à l'UEFA EURO Féminin
  • Aucune participation à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA

Articles recommandés

Classement FIFA

La Roja voit la vie en rose

05 févr. 2018