Surnommée la "Ville des parcs", Bucaramanga a été fondée le 22 décembre 1622 sur les contreforts du nord-est de la cordillère des Andes par l'Espagnol Andrés Páez de Sotomayor et Miguel de Trujillo. Grâce à la fertilité de ses terres et à l'esprit d'entreprise de sa population, la localité s'est développée jusqu'à devenir en 1857 capitale du département de Santander, alors connu sous le nom d'État souverain de Santander. Bucaramanga a acquis le statut officiel de ville en 1869.

La cité est située au nord-est du pays, sur le flanc est de la cordillère des Andes, au bord du fleuve Oro et à 384 kilomètres de la capitale Bogotá. Sa population est aujourd'hui de 528 000 habitants, et grimpe à un peu plus d'un millions d'âmes si l'on ajoute les municipalités de Floridablanca, Girón et Piedecuesta, qui appartiennent la métropole de Bucaramanga. Quelque 98,5 % de la population résident en zone urbaine.

Le jour, le ciel bleu et la température de 26 °C constituent un environnement parfait pour pratiquer une activité de plein air ou s'adonner à la lecture à l'ombre d'un arbre situé dans l'un des très nombreux parcs de la Ciudad Bonita (belle ville). À la tombée de la nuit, le ballet spectaculaire des couleurs du soleil et des nuages est stupéfiant. Les nuits sont claires et calmes, sous la voûte d'un ciel noir incrusté de millions d'étoiles qui sont une invitation à savourer un repas délicieux dans l'un des restaurants exquis de la ville, ou à se relaxer dans l'un des innombrables bars de Bucaramanga. La ville compte également plusieurs discothèques.

L'activité locale la plus reconnue à l'échelle nationale est l'industrie de la chaussure. L'agriculture et l'élevage de bétail et de volailles sont deux autres secteurs prospères à Bucaramanga, en particulier dans les départements de Santander et de Cesar. Les bâtiments administratifs et les centres commerciaux sont quant à eux situés en centre-ville.

À Bucaramanga et dans les localités voisines, il est possible de pratiquer le tourisme écologique sous toutes ses formes grâce à une foison de parcs. Les adeptes d'un tourisme plus porté vers l'aventure se rendront sur le plateau de Ruitoque (Floridablanca). La variété de l'offre touristique fait de Bucaramanga l'une des sept destinations préférées des vacanciers colombiens.

Football
La ville de Bucaramanga compte deux équipes professionnelles, l'Atlético Bucaramanga et le Real Santander, toutes deux pensionnaires de deuxième division colombienne.

L'Atlético Bucaramanga est le club emblématique de la région. Fondé en 1949, il a évolué pendant la majeure partie de son existence en première division colombienne, sans jamais être sacré champion. En 2008, il a connu la troisième relégation de son histoire et lutte depuis pour revenir parmi l'élite.

Le futsal à Bucaramanga
Le Real Bucaramanga a vu le jour le 22 décembre 2010, avec comme objectif de participer à la Liga Argos Futsal "Primera División" FIFA 2011 récemment créée, et de prendre part également aux différents tournois de clubs organisés par la Fédération colombienne de football. Le nom "Real Bucaramanga" provient d'un mélange des noms des deux clubs de football professionnels du département : l'Atlético Bucaramanga et le Real Santander.

Le Real Bucaramanga est le seul club colombien à ce jour à avoir remporté deux éditions consécutives du championnat, lors des exercices 2014-2 et 2015-1 de la compétition.