Cuba est tombé de haut pour ses premiers pas à la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Colombie 2016 contre l’Égypte. Ce mardi 13 septembre, les Cubains ont l'occasion de décrocher leur deuxième victoire en 14 matches dans l'épreuve mondiale contre la Thaïlande, qui avait longtemps tenu tête à la Russie.

La bataille de styles annoncée tourne rapidement en faveur de Cuba. Les Asiatiques n'arrivent pas à déployer leur schéma tactique, sans doute gênés par l'impact physique proposé par les Cubains. Les hommes de Clemente Reinoso
profitent même des espaces laissés derrière pour frapper par trois fois. Le temps pour la Thaïlande de retrouver ses repères en défense et son dernier geste en attaque.

Cuba tient le choc à la pause, mais doit admettre la supériorité thaïlandaise après le repos, celle de Suphawut Thuenklang en particulier. Il rappelle que la star de l’équipe c’est bien lui, en se multipliant aux quatre coins du terrain, toujours avec justesse, et souvent avec classe devant le but. Les Cubains ont fait illusion pendant 10 minutes.

La Thaïlande a confirmé que sa qualification chez elle pour les huitièmes de finale n'était pas un coup dans l'eau. Elle croisera la route de l’Égypte vendredi 16 septembre pour s'offrir une nouvelle prolongation de parcours.