Le Guatemala a souffert lors de ses deux premières sorties dans le Groupe C à Colombie 2016, à l'image du Paraguay qui a su, lui, rectifier le tir contre le Viêt-Nam. Les Sud-Américains peuvent composter leur billet pour les huitièmes de finale ce samedi 17 septembre à Cali.

Adolfo Salas était trop pressé d'y arriver. Sa précipitation a coûté deux buts à ses couleurs en 34 secondes. La suite ? Une affaire d'attaque-défense, sans la finition. La faute à un Carlos Merida héroïque qui a fini par craquer dans les dernières minutes devant Emmanuel Ayala et Richard Rejala. Le début de rencontre avait tourné en peu de temps pour le Guatemala, la fin est paraguayenne. Son avantage à la mi-temps lui donnait des ailes pour finir le travail au plus vite dans le second acte. Difficile de reprocher aux hommes de Tomás de Dios López de ne pas avoir mouillé leur maillot, tout en sauvant l'honneur, mais à ce niveau il faut plus…

Quinze buts sur les deux derniers matches du Paraguay : vivement la suite, toujours à Cali contre la Colombie ce mardi 20 septembre. Les Chapines peuvent, eux, faire leurs valises, dans lesquelles ils emporteront sans doute leur frustration et l'envie de revenir plus forts dans quatre ans.