Au stade des demi-finales en cas de victoire, une place sur le podium est assurée et le titre si convoité se retrouve à portée de main. Mais après un parcours épuisant, les équipes doivent mobiliser toutes leurs forces pour franchir cette dernière étape. FIFA.com se penche sur le programme de la première demi-finale de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Colombie 2016.


L'affiche

Iran - Russie, 19h00 (heure locale)

Ce match oppose le champion d'Asie au vice-champion d'Europe. Les deux sélections ont eu de gros obstacles à surmonter pour accéder au dernier carré. En huitième de finale, l'Iran est venu à bout du Brésil, quintuple champion du monde et grand favori. À trois reprises, la Team Melli a été menée, dont deux fois de deux buts, mais elle a finalement tenu bon jusqu'en prolongation avant de s'imposer aux tirs au but. En quart de finale aussi, l'Iran a dû en passer par la prolongation pour vaincre le Paraguay, qui avait lui aussi mené par deux fois au score.

La Russie est prévenue : elle ne devra pas se reposer sur ses lauriers. Dès leur premier match de groupe contre la Thaïlande, alors qu'ils avaient perdu un avantage de trois buts en l'espace de quelques minutes peu après la mi-temps, les Russes ont fini par s'assurer la victoire. Ils n'ont plus montré de faiblesse par la suite. En quart de finale, ils ont même décroché face à l'Espagne, rivale de longue date, un triomphe dont ils rêvaient depuis longtemps. En effet, lors du dernier grand rendez-vous mondial comme lors de l'Euro en février dernier, la Russie avait échoué face à la Roja. À présent que la Sbornaja a fait le plein de confiance, elle rêve de monter pour la première fois sur le trône mondial.

Le joueur à suivre

Eder Lima (RUS)

Après s'être imposé il y a quatre ans en Thaïlande comme la plus fine gâchette du tournoi avec neuf réalisations, Eder Lima a peiné à faire parler son instinct de buteur en Colombie. Maintenant que la course au titre est entrée dans sa phase décisive, il semble avoir retrouvé toutes ses capacités. Il a signé un doublé face à l'Espagne et son compteur affiche actuellement six buts. C'est lui que les Iraniens devront neutraliser en priorité s'ils veulent venir à bout de la Russie.

La stat
10
 - L'Iran est l'équipe qui a reçu le plus de cartons jaunes dans le tournoi jusqu'à présent. Néanmoins, seul Farhad Tavakoli sera privé de demi-finale. Heureusement pour les Iraniens, les avertissements uniques sont annulés après les quarts de finale et les compteurs sont remis à zéro, si bien qu'aucun joueur n'abordera la demi-finale sous la menace d'une suspension qui s'appliquerait lors d'une éventuelle participation à la finale. La Russie, elle, se situe dans le ventre mou de ce classement avec six cartons jaunes reçus. Elle a cependant déjà reçu un carton rouge indirect elle aussi. Celui-ci a été attribué à Romulo lors du dernier match. Il devra par conséquent se contenter du rôle de spectateur.

Entendu…

"Nous avons déjà disputé un certain nombre de matches amicaux contre la Russie. Nous savons donc comment nous comporter face à elle. Pour gagner, nous devrons garder notre calme jusqu'au bout et imposer notre jeu" - Seyed Nazemalsharieh, sélectionneur de l'Iran

Le programme

Demi-finales
27 septembre 2016

Iran - Russie (19h00, Coliseo Ivan de Bedout, Medellin)

28 septembre 2016

Argentine - Portugal (19h00, Coliseo el Pueblo, Cali)

(horaires en heure locale)