Festival brésilien et retours fracassants
© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE - Le Brésil est le premier pays à avoir validé son billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Thaïlande 2012. Les Sud-Américains se sont imposés 13:0 (5:0) devant la Libye. Avec six points au compteur, ils sont désormais assurés de participer à la suite de la compétition. Le Portugal a longtemps semblé en position d'imiter la Seleçao, jusqu'à ce un incroyable retournement de situation. Alors qu'ils menaient largement (5:1) face au Japon, les Lusitaniens ont finalement concédé le nul. Ce résultat ne fait pas les affaires des Européens, qui joueront leur place en huitièmes de finale lors de la dernière journée… face au Brésil.     

Dans le Groupe A, le Costa Rica a signé un retour aussi spectaculaire que celui des Japonais. Menés 2:0 à la pause, les Centraméricains l'ont finalement emporté 6:3 devant le Paraguay, avec un triplé d'Edwin Cubillo. Parallèlement, la victoire de l'Ukraine sur la Thaïlande a totalement relancé les débats dans cette poule. La prochaine journée verra donc les quatre équipes jouer leur destin dans cette compétition.  

En outre, cette quatrième journée a été la plus prolifique depuis le début du tournoi, avec 40 réalisations au total. Auteur d'un quadruplé, le Brésilien Fernandinho s'est révélé l'attaquant le plus inspiré.  

Résultats
Paraguay 3:6 Costa Rica
Thaïlande 0:5 Ukraine
Portugal 5:5 Japon
Brésil 13:0 Libye

Le but
Paraguay - Costa Rica, 2:5, Edwin Cubillo, 30'41
Le Costaricain Edwin Cubillo a été le héros du match contre le Paraguay. Avec deux passes décisives et une réalisation à son actif, le défenseur avait déjà contribué à remettre son équipe sur de bons rails. Le numéro 5 costaricain s'est lui-même chargé de faire basculer la victoire dans le camp de son équipe, avec son deuxième but personnel de la soirée. Profitant d'une mauvaise passe, Cubillo voit le gardien paraguayen en position avancée. Sans hésiter, il tente sa chance depuis sa propre surface de réparation. Le ballon traverse tout le terrain et termine dans le but vide.  

Les moments-clés
Merci pour votre soutien : Les fans sont une nouvelle fois venus nombreux pour assister au match de la Thaïlande contre l'Ukraine. Pour remercier les spectateurs de leur soutien depuis le début de l'épreuve, les joueurs thaïlandais ont jeté des brassards aux couleurs de leur pays dans les tribunes, avant le coup d'envoi. Les Ukrainiens auraient pu gâcher l'ambiance en menant 5:0 à la pause mais le public a parfaitement réagi, en saluant chacune des réalisations européennes. La révolte des locaux en deuxième période a déchaîné l'enthousiasme des fans, qui ont multiplié les "olas" en tribunes.   

Le bonheur des uns…: Le Paraguay et le Japon ont utilisé aujourd'hui une nouvelle règle du Futsal qui a permis aux Samouraïs Bleus d'obtenir l'égalisation, mais qui n'a pas si bien réussi aux Sud-Américains. Le règlement autorise en effet les gardiens de but à se déplacer sur toute la longueur du terrain, afin de soutenir leurs attaquants. Gabriel Ayala a ainsi endossé le maillot de gardien pour se porter immédiatement aux avant-postes. Malheureusement pour eux, les Paraguayens ont perdu par deux fois le ballon en phase offensive, donnant ainsi l'occasion au Costaricain Cubillas d'inscrire deux buts spectaculaires. À l'inverse, les Japonais ont parfaitement exploité la règle en plaçant Nobuya Osodo en position de dernier rempart. L'habituel milieu de terrain a ainsi contribué à l'égalisation de son équipe.  

La stat
49 - Comme le nombre de secondes qui se sont écoulées avant l'ouverture du score du Portugal face au Japon. Le but le plus rapide du tournoi est aussi l'un des plus beaux. Ricardinho a tout d'abord glissé le ballon en retrait à Cardinal, de la semelle. Depuis l'aile droite, celui-ci a habilement transmis le ballon à Joao Matos, qui s'est chargé de conclure à bout portant.

Entendu…
"À la mi-temps, j'ai dit à mes joueurs : une fois que vous aurez marqué le premier but, le reste ira tout seul" - Diego Solís, sélectionneur du Costa Rica

Le programme
Lundi 5 novembre 2012 (heure locale)

Groupe B

Maroc - Iran 19h00
Espagne - Panama 21h00
Groupe D
Australie - Mexique 17h00
Argentine - Italie 19h00