Les grands au rendez-vous, le Panama aussi
© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNEE - Lors de la huitième journée de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, les dernières rencontres des Groupes B et D ont respecté la logique. Quatre prétendants au titre - Argentine, Espagne, Iran et Italie - ont validé leur billet pour les huitièmes de finale après leur victoire ce jeudi 8 novembre 2012.

En revanche, l'Australie ainsi que deux néophytes dans le tournoi, le Mexique et le Maroc, ont définitivement plié bagage. Le Panama, qui participe lui aussi pour la première fois à l'épreuve, a réussi à se glisser parmi les meilleurs troisièmes pour s'ouvrir les portes des huitièmes de finale, et ce malgré sa défaite 4:3 contre l'Iran.

Résultats
Mexique 2:5 Italie
Australie 1:7 Argentine
Iran 4:3 Panama
Maroc 1:5 Espagne

Le but
Mexique - Italie, 2:3, Morgan Plata, 33'50"
En général, les plus beaux buts de futsal sont le résultat d'une action collective. La réalisation de Morgan Plata est l'exception qui confirme la règle. Après avoir pris possession du ballon dans sa propre moitié de terrain, le Mexicain s'est lancé dans une course en solitaire ponctuée d'un dribble décisif et d'une balle piquée au-dessus du gardien sorti à sa rencontre.

Les moments-clés
Le faucon thaïlandais : Plusieurs équipes sont revenues au score lors de ce tournoi. A l'occasion de la victoire 5:2 de l'Italie sur le Mexique, c'est un faucon qui est revenu sur le parquet du Huamark Indoor Stadium. Le rapace avait déjà pointé le bout du bec lors du match entre la République tchèque et l'Égypte, sans vraiment influer sur le cours des événements. Ce 8 novembre, sa présence était plus perturbante, l'oiseau montrant une prédilection pour les deux surfaces. Les deux gardiens ont essayé tour à tour de maîtriser la bête, en vain. Devant un public qui avait pris fait et cause pour le faucon, ce sont finalement des personnes de l'encadrement technique italien, aidées par des volontaires, qui ont attrapé l'intrus.

Quel loupé : En football, certains ratés entrent dans l'histoire au même titre que les plus beaux buts. On se souvient du grand pont sans ballon de Pelé sur le gardien uruguayen Mazurkiewicz lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1970™. L'Argentin Alan Calo a été digne du Roi. Lors de la victoire 7:1 de son équipe sur l'Australie, le numéro 14 des Albicelestes a effacé son adversaire direct d'une feinte superbe, avant d'échapper au gardien et de se retrouver ainsi devant le but grand ouvert. Le tout du même pied. Mais finalement, la frappe de Calo passera au-dessus. Sur l'écran géant du stade, le ralenti a impressionné les spectateurs, plus peut-être que ne l'aurait fait un but.

L'Allemagne absente, mais les Allemands présents : Il est très rare d'assister à une Coupe du Monde sans équipe d'Allemagne. La non-qualification de la Mannschaft pour Thaïlande 2012 n'a pas empêché un groupe de fans germaniques de prendre place dans le Huamark Indoor Stadium et d'entamer des chants à la gloire de l'équipe d'Allemagne, drapeau à l'appui. On commençait à se demander si ces supporters insolites ne s'étaient pas trompés de gymnase. Ils ont donné eux-mêmes la réponse en décidant finalement d'encourager les deux équipes réputées les plus faibles dans les deux matches de la journée, le Mexique et le Maroc. "Nous sommes venus ici pour qu'il y ait encore plus d'ambiance", a dit l'un de ces Allemands à FIFA.com. Mission accomplie.

La stat
100
 - En ouvrant le score contre l'Australie, Cristian Borruto a marqué le 100ème but de l'Argentine en Coupe du Monde de Futsal de la FIFA. L'Albiceleste est la cinquième équipe à atteindre ce seuil symbolique après le Brésil, l'Espagne, la Russie et l'Italie.

Entendu…
"Ce qui m'a le plus impressionné, c'est le rythme et la précision de certaines équipes dans ce tournoi. Contre l'Italie par exemple, le simple fait d'être sur le terrain était un vrai plaisir" - Ramon Raya, sélectionneur du Mexique

Le programme
Vendredi 9 novembre 2012 (heure locale)

Groupe E
Serbie - République tchèque, 19h00
Koweït - Égypte, 19h00

Groupe F
Iles Salomon - Guatemala, 17h00
Colombie - Russie, 17h00