Des débutants à la recherche de l'exploit
© Getty Images

Les quatre derniers billets pour les quarts de finale seront en jeu ce lundi 12 novembre. Parmi les candidats, figurent quelques favoris mais aussi deux néophytes dans la compétition. Les grosses écuries que sont l'Italie, la Russie et le Brésil seront donc sur leurs gardes pour éviter de trébucher dès la première marche de la phase à élimination directe de Thaïlande 2012. Quant à la République tchèque et au Panama, ils ont déjà atteint leur objectif et peuvent aborder leurs matches débarrassés de toute pression.

L'affiche
Serbie - Argentine, Bangkok, Huamark Indoor Stadium, 12 novembre 2012, 21h00 (heure locale)

Quand l'une des grosses cylindrées d'Amérique du Sud croise la route d'un débutant en Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, l'issue de la rencontre ne fait généralement aucun doute. Sauf que l'Argentine se trouve sévèrement affaiblie par des blessures et suspensions tandis que la Serbie s'est affirmée comme l'une des révélations de la phase de groupes. Du coup, ce huitième de finale est bien plus indécis qu'il n'y paraît à première vue.

Le sélectionneur serbe Aca Kovacevic a du reste annoncé que ces deux équipes aux styles similaires devraient proposer un spectacle intéressant. Les spectateurs présents au Huamark Indoor Stadium peuvent s'attendre à se régaler.

Les autres rencontres
L'affiche entre le Brésil et le Panama dégage un favori beaucoup plus net. Sauf immense surprise, les tenants du titre devraient se défaire des Canaleros, qui disputent leur première Coupe du Monde de Futsal de la FIFA.

Défaite lors de deux de ses trois matches jusqu'ici, l'Égypte partira elle aussi avec l'étiquette d'outsider face à une Italie impressionnante, qui a passé la phase de groupes sans laisser le moindre point en route.

Le public aura également droit à un choc 100 % européen. La République tchèque tentera de bousculer une Russie qui n'a fait aucun secret de ses ambitions de titre. Les hommes de Sergey Skorovich sortent en tout cas d'une première phase quasiment parfaite.

Le joueur
L'Argentine a payé sa qualification au prix fort puisque Matias Lucuix a été victime d'une double fracture de la jambe et que Cristian Borruto a écopé d'une suspension. Privée de deux des meilleurs joueurs du monde, la sélection albiceleste devra s'en remettre à un nouveau leader. Impressionnant lors de la phase de groupes, Alan Calo semble avoir les épaules assez larges pour endosser ce rôle.

La stat
27
 - Comme le nombre de buts marqués par la Russie lors de ses trois premiers matches à Thaïlande 2012, ce qui en fait l'équipe la plus prolifique de la phase de groupes. Totalement imperméables en défense, les Est-Européens accèdent donc aux huitièmes de finale avec un score moyen de 9:0.

Entendu
"Je suis convaincu que notre destin était de jouer l'Italie en huitième. La dernière fois qu'on s'est affrontés, c'était lors d'un match amical chez nous et les Italiens ne nous avaient battus que 2:1. Il n'empêche que ce sera un très gros morceau car cette équipe compte plusieurs joueurs qui font partie des meilleurs du monde" - Badr Khalil, sélectionneur de l'Egypte

Le programme
Italie - Égypte (Nakhon Ratchasima, Korat Chatchai Hall, 16h00)
Russie – République Tchèque (Bangkok, Huamark Indoor Stadium, 18h30)
Brésil - Panama (Nakhon Ratchasima, Korat Chatchai Hall, 18h30)
Serbie - Argentine (Bangkok, Huamark Indoor Stadium, 21h00)
(Coups d'envoi en heure locale)