Rivalités et retrouvailles
© Getty Images

Alors que se profilent les quarts de finale de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Thaïlande 2012, les confrontations entre les huit dernières équipes vont offrir plusieurs affiches dignes d'une finale. Le choc entre le Brésil et l'Argentine, éternels rivaux, mettra aux prises le tenant du titre et le vainqueur inattendu du tournoi qualificatif sud-américain. Pour leur part, la Russie et l'Espagne se retrouveront neuf mois après s'être disputé le titre européen. Autre choc continental, la rencontre entre l'Italie et le Portugal promet, tandis que le dernier quart entre l'Ukraine et la Colombie opposera les deux équipes-surprises de la compétition.

L'affiche
Espagne - Russie, Bangkok, Nimibutr Stadium, 14 novembre 2012, 21h00 (heure locale)

En février dernier, il avait fallu recourir à la prolongation pour départager les deux équipes en finale de l'UEFA EURO de Futsal. Cette fois encore, la rencontre promet d'être serrée. La lutte pour la suprématie européenne avait finalement couronné l'Espagne, un résultat qui fait de la Roja la favorite de cette rencontre, selon le sélectionneur russe Sergey Skorovich.

Si son homologue espagnol Venancio Lopez s'emploie à réfuter ce statut encombrant, c'est parce qu'il est conscient que les Russes sont capables de prendre leur revanche. Après tout, l'équipe de Skorovich compte le meilleur artificier de la compétition avec Eder Lima et frise la perfection jusque-là, avec 30 buts marqués contre aucun encaissé.

Les autres rencontres
À l'Huamark Indoor Stadium, le face-à-face entre l'Argentine et le Brésil proposera un nouveau chapitre de l'une des plus anciennes et féroces rivalités du football mondial. Les champions en titre brésiliens seront favoris face à une Albiceleste affaiblie par les blessures. Toutefois, l'équipe de Fernando Larranaga bénéficiera enfin du retour de suspension de Cristian Borruto.

Le match entre le Portugal et l'Italie verra deux autres ténors s'affronter pour une question de suprématie européenne. Avec des joueurs comme Cardinal, Saad Assis et Ricardinho sur le terrain, tous dans une forme éblouissante, les buts ne devraient pas manquer lors du premier quart de finale disputé au Nimibutr Stadium.

Parallèlement, la Colombie est devenue maîtresse dans l'art d'empêcher ses adversaires de marquer. Néanmoins, les Sud-Américains ne pourront se reposer sur les seuls exploits de leur gardien Juan Lozano s'ils entendent créer de nouveau la surprise, face à une Ukraine en pleine réussite.

Le joueur
Deux semaines à peine après une blessure qui menaçait de sonner le glas de son tournoi thaïlandais, Falcao a brillamment signé son retour en huitième de finale. Avec un but inscrit devant le Panama, la légende de la Seleção est devenue le quatrième joueur à faire trembler les filets lors de quatre éditions de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA. Face à une équipe qu'il connaît bien, le canonnier brésilien fera tout pour confirmer son retour au premier plan et améliorer son bilan de 35 buts en phase finale mondiale.

La stat
2
- Comme le nombre de confédérations présentes en quarts de finale, cinq sélections représentant l'UEFA et trois la CONMEBOL. C'est seulement la deuxième fois dans l'histoire de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, après l'édition espagnole de 1996, que les huit dernières équipes proviennent de deux continents.

Entendu…
"Notre stratégie face à l'Ukraine sera probablement proche de celle que nous avons utilisée contre l'Iran. D'après mon expérience, chaque fois que nous avons pratiqué un jeu offensif dans ce genre de tournoi, nous avons été éliminés. Certains nous féliciteront tandis que d'autres critiqueront notre approche défensive. Cela dit, notre stratégie est claire et nous avons notre conscience pour nous. Le rêve n'est pas encore terminé." - Arney Fonnegra, sélectionneur de la Colombie

Le programme
Argentine - Brésil (Bangkok, Huamark Indoor Stadium, 16h00)
Colombie - Ukraine (Bangkok, Huamark Indoor Stadium, 18h30)
Portugal - Italie (Bangkok, Nimibutr Stadium, 18h30)
Espagne - Russie (Bangkok, Nimibutr Stadium, 21h00)
(Coups d'envoi en heure locale)