Choc de titans et lot de consolation
© Foto-net

Après 17 jours de compétition et 50 matches, le temps est venu de connaître le vainqueur de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Thaïlande 2012. La finale tant attendue se jouera dimanche 18 novembre entre l'Espagne et le Brésil, champion du monde en titre.

Avant cette rencontre, l'Italie sera opposée à la Colombie dans le match pour la troisième place. Les Azzurri tenteront d'arracher la troisième place pour la deuxième fois de suite après leur performance à Brésil 2008, alors que la Colombie aura rendez-vous avec l'histoire pour sa première participation à la compétition.

La finale
Espagne - Brésil, Huamark Indoor Stadium, 18 novembre 2012, 19h30 (heure locale)

Les amoureux de futsal ne pouvaient rêver d'une plus belle affiche entre les deux meilleures formations du monde. Le Brésil, quadruple champion du monde, participera à sa sixième finale alors que l'Espagne, seule équipe à avoir remporté le trophée aux côtés de la Seleção, en est à sa cinquième.

Les Ibériques sont arrivés en finale avec la manière en terminant premiers du Groupe B devant l'Iran, le Panama et le Maroc, avant d'éliminer la Thaïlande, pays organisateur, puis la Russie et l'Italie.

De leur côté, les Brésiliens ont dominé le Groupe C, composé du Portugal, du Japon et de la Libye. Ils ont ensuite facilement écarté le Panama mais ont dû attendre la prolongation pour venir à bout de l'Argentine, avant d'éliminer la Colombie en demi-finale.

Le match pour la troisième place
Italie - Colombie, Huamark Indoor Stadium, 18 novembre 2012, 17h00 (heure locale)

La Squadra azzurra est cette fois encore passée à côté de la finale, mais ce match sera l'occasion pour les hommes de Roberto Menichelli de confirmer la bonne forme du futsal transalpin face à une équipe colombienne qui ne lâche rien.

Les Cafeteros ont déjoué tous les pronostics. Ils ont terminé deuxièmes du Groupe F, avant de sortir l'Iran et de créer la sensation face à l'Ukraine, puis de chuter en demi-finale face à l'ogre brésilien. Ils feront tout pour obtenir le plus haut classement à l'occasion de leur première participation à l'épreuve reine. Le sélectionneur Arney Fonnegra a déjà sonné la mobilisation générale : "Maintenant que nous sommes tout près de la troisième place, nous ne pouvons plus la laisser échapper". Les Azzurri devront donc se méfier de la formation sud-américaine.

Le joueur
Fernandinho,est actuellement deuxième meilleur buteur de la compétition avec sept réalisations, sans oublier sept passes décisives. Même si le numéro 10 n'a pas marqué face à la Colombie, le gardien espagnol Juanjo sait qu'il devra le surveiller comme le lait sur le feu. Il faut dire que son entente avec le trio Gabriel, Simi et Neto est impressionnante. Ces quatre joueurs ont pour habitude de commencer les matches du Brésil aux côtés du gardien Tiago.

La stat
4 - Il s'agit de la quatrième confrontation entre le Brésil et l'Espagne en finale de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA. La Seleção l'a emporté à Espagne 1996, mais la Roja a pris sa revanche quatre ans plus tard au Guatemala. Leur dernière opposition, à Brésil 2008, s'est terminée par une victoire sud-américaine aux tirs au but.

Entendu…
"C'est une répétition de la dernière Coupe du Monde. Ils ont une bonne équipe, mais nous savons qu'ils sont à notre portée. Cette finale se jouera à rien" - Juanjo, gardien de but de l'Espagne

Le programme
Italie - Colombie (Bangkok, Huamark Indoor Stadium, 17h00)
Espagne - Brésil (Bangkok, Huamark Indoor Stadium, 19h30)
(Coups d'envoi en heure locale)