Dès son élimination de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Colombie 2016, Falcão a quitté à jamais son costume d'international brésilien pour endosser le rôle de légende du futsal.  

Les statistiques diront que Falcão a remporté deux titres mondiaux, deux Ballons d'Or adidas et un Soulier d'Or adidas. Elles rappelleront que le Brésilien est le seul joueur de l'histoire à avoir disputé cinq éditions de l'épreuve suprême, compétition dont il reste à ce jour le meilleur buteur. Elles souligneront enfin qu'il a disputé plus de matches que n'importe qui dans cette compétition.

Mes ces chiffres ne pourront jamais exprimer tout ce que Falcão a représenté, la part qu'il a prise dans le développement et la popularité du futsal, une discipline désormais reconnue dans le monde entier.

C'est la raison pour laquelle le Président de la FIFA Gianni Infantino a remis à la star brésilienne l'Ordre du Mérite Sportif, une version miniature du trophée de la Coupe du Monde de Futsal, quelques minutes avant la finale entre la Russie et l'Argentine.

L'ovation assourdissante réservée par le public du Coliseo el Pueblo constituait sans doute le meilleur moyen d'achever un parcours entamé en 2000, au Guatemala. Le futsal doit une fière chandelle à Falcão.