LE FILM DE LA JOURNÉE - Durant la cérémonie d'ouverture de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA 2016, les Colombiens ont fait apprécier leurs talents de danseurs et leur sens du rythme. Encouragées par cette entrée en matière, les équipes des Groupes C et D ont mis un point d'honneur à se mettre elles aussi en évidence.

Le Mozambique et l'Australie ont pris un certain temps pour trouver leurs marques, mais ont offert un final haletant en guise de dédommagement. La deuxième rencontre disputée au Coliseo Bicentenario semblait a priori promise au Brésil mais, loin de se contenter du rôle de simples faire-valoir, les Ukrainiens ont posé de nombreux problèmes à leurs adversaires.

De leur côté, les Viêt-Namiens ont parfaitement réussi leur première sortie sur les parquets de la Coupe du Monde de Futsal. Les Asiatiques ont créé la surprise au Coliseo el Pueblo en dominant le Guatemala. Enfin, l'Italie a connu quelques moments difficiles pour son entrée en lice, mais les Azzurri ont montré qu'ils ne manquaient pas de ressources en revenant deux fois au score avant d'emporter la décision.   

Les résultats
Groupe C
Viêt-Nam - Guatemala 4:2 
Paraguay - Italie 2:4

Groupe D
Mozambique - Australie 2:3
Ukraine - Brésil 1:3

Les moments-clés
Le chef et son orchestre : Pour que la musique soit bonne, un orchestre a besoin d'un chef. A Bucaramanga, le Brésil a trouvé la personne idéale pour manier la baguette en la personne de Falcão. Chacune de ses actions ou de ses entrées en jeu ont déclenché des crescendos frénétiques en tribunes. Non content d'offrir une confortable avance au Brésil (2:0), son but somptueux a été le point d'orgue des célébrations. Falcão dispute sa cinquième Coupe du Monde de Futsal, du jamais vu dans l'histoire de la compétition.     

Une autre, Greg ! Le capitaine australien Greg Giovenali comptait prendre sa retraite internationale après la Coupe du Monde de Futsal 2012. Finalement, ses coéquipiers l'ont convaincu de revenir sur sa décision. Et ils ont bien fait, puisque Giovenali a signé le troisième but de son équipe contre le Mozambique. En guise de célébration, le héros du jour a roulé des hanches comme pour agiter un hula hoop imaginaire. Il avait déjà gratifié le public de la même chorégraphie après avoir marqué lors de la dernière victoire australienne, contre le Mexique, en 2012. 

Un pas de danse et un baiser : Après avoir contrôlé le ballon dos au but, l'attaquant esquisse un pas de danse et expédie une frappe en pivot au fond des filets. C'est ainsi que Minh Tri Nguyen a inscrit le premier but du Viêt-Nam dans une compétition FIFA. Le baiser semble avoir la cote en Asie, puisque le Vietnamien a immédiatement porté l'écusson sur son maillot à ses lèvres.   

La stat
119 - Ukrainiens et Brésiliens ont beaucoup tenté. En tout, les deux équipes ont accumulé 119 tentatives, dont 39 tirs cadrés. Les Européens ont été les plus actifs dans ce domaine (66 tirs, 23 cadrés) sans toutefois être récompensés.   

Entendu…
"Si nous voulons prendre des points contre l'Ukraine et le Brésil, il va falloir nous montrer plus efficaces dans le dernier geste" - Calo, ailier du Mozambique

"Cette victoire est aussi historique que notre qualification pour la Coupe du Monde. Pour ces grands débuts, nous avons réussi à dominer nos nerfs, ce qui nous a permis d'évoluer à un très haut niveau. Ça me plaît." - Bruno Garcia, sélectionneur du Viêt-Nam

Le programme
Lundi 12 septembre 2016

Groupe E
îles Salomon - Costa Rica (18h00)
Argentine -  Kazakhstan (20h00)

Groupe F
Maroc - Azerbaïdjan (18h00)
Iran - Espagne (20h00)

(horaires en heure locale)