Le Brésil et l’Italie ont déjà réservé leur place en huitièmes de finale de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Colombie 2016, mais tous deux espèrent pouvoir s’y présenter en tant que vainqueurs de leur poule respective. Ils seront donc juge et partie pour la journée de clôture des Groupes D et C, qui pourrait permettre à Falcão de signer un nouveau record. FIFA.com analyse tous les détails de la huitième journée de l’épreuve.

L’affiche
Italie - Viêt-Nam, Groupe C, Bucaramanga, 18h00, (heure locale)

Italiens et Vietnamiens sont toujours obsédés par les cages adverses, ce qui constitue une garantie de spectacle. Au vu de ce qu’ils ont démontré jusqu’à présent, notamment en termes d’expérience et de talent individuel, les Européens abordent cette rencontre en tant que favoris. La première place leur semble promise mais ils ont tout intérêt à se méfier de leurs adversaires.

Car les favoris du public colombien n’ont rien à perdre, si ce n’est le risque de rater la qualification en n’inscrivant pas le point dont ils ont besoin. En revanche, face à un adversaire comme l’Italie, les Asiatiques devront ajuster leurs transitions défensives et se montrer efficaces à la finition.

Les autres rencontres
Dans l’autre match du Groupe C, un Paraguay en hausse se mesurera à un Guatemala mal en point. Jusqu’ici, les Albirrojos ont montré les qualités nécessaires pour mériter une place parmi les 16 meilleures équipes, notamment lors de la défaite contre l’Italie pour leur entrée en lice. Il n’en est pas de même pour les Chapines, crédités de zéro point, qui sont obligés de gagner et d’attendre les résultats des autres rencontres. Mais tout cela passe bien sûr par un retour des Guatémaltèques à leur meilleur niveau.

En ce qui concerne le Groupe D, le Brésil affronte le Mozambique avec un seul objectif en tête : permettre à Falcão de battre son troisième record en Colombie et devenir le meilleur buteur de l’histoire de la compétition. L’Auriverde n’a besoin que de deux buts et tout porte à croire qu’il peut y parvenir. Cela ne signifie pas pour autant que les Africains vont le laisser faire, loin de là. Car s’ils ont perdu leurs deux premiers matches, la marge était toujours très mince. Et puis seule la victoire peut leur permettre de poursuivre leur route...

Toujours dans cette poule, l’Australie et l’Ukraine seront les deux seuls adversaires de la soirée à compter le même nombre de points : trois. Leur moindre différence de buts oblige les Futsalroos à l’emporter, mais ils auront fort à faire face à l’une des meilleures défenses du tournoi. De leur côté, les Ukrainiens savent qu’ils n’ont intérêt à rien lâcher, car ils pourraient le payer très cher.

Le joueur à suivre
Juan Salas (Paraguay)

Le pivot de 25 ans est le seul joueur à avoir marqué lors des deux matches du Paraguay. Avec trois réalisations, c’est actuellement le meilleur buteur albirrojo. Les Guarani auront bien besoin de son efficacité face au Guatemala pour tenter de rejoindre les huitièmes de finale.

La stat
25,5 - Comme la moyenne d’âge des joueurs vietnamiens, la plus basse des huit pays en lice lors de ce huitième jour de l’épreuve. Suivent le Mozambique avec 26,1 et le Paraguay avec 27.

Entendu...
"Je suis Falcão depuis mon enfance et c’est pour moi un privilège de pouvoir l’aider à devenir le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du Monde de Futsal. Je ferai tout ce que je peux pour qu’il y arrive" - Batería, ailier du Brésil

Le programme
Samedi 18 septembre
Groupe C

Guatemala - Paraguay (18h00, Coliseo el Pueblo, Cali)
Italie - Vietnam (18h00, Coliseo Bicentenario, Bucaramanga)

Groupe D
Australie - Ukraine (16h00, Coliseo Bicentenario, Bucaramanga)
Brésil - Mozambique (16h00, Coliseo el Pueblo, Cali)

(horaires en heure locale)