Sur invitation de la FIFA, un groupe de travail composé d’importants acteurs de la communauté internationale du football, dont des représentants des confédérations, des joueurs, des clubs et des ligues professionnelles, s’est réuni aujourd’hui au siège de la FIFA à Zurich pour discuter du calendrier international des matches d’après 2014. La séance a été ouverte par le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, et dirigée par le Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke.

Les membres présents ont unanimement déclaré qu’un grand progrès a été réalisé dans le sens d’une recherche de consensus sur la question du calendrier international des matches. Ils se sont également mis d’accord sur une recommandation – basant leurs discussions sur une proposition initialement présentée par l’UEFA – qui sera prochainement soumise au Comité Exécutif de la FIFA. Les principaux points de cette recommandation sont notamment :

- Neuf dates doubles sur un cycle de deux ans (dix-huit matches au total), avec en outre une dixième date double pour les fédérations non européennes pendant l’EURO 2016 ;

- Les neuf dates doubles seront réparties de façon cohérente chaque année (mars-septembre-octobre-novembre) avec une date double en juin tous les deux ans (années impaires) ;

- Pas de dates spécifiques pour les matches amicaux ; ceux-ci ne peuvent être disputés que dans le cadre des dates doubles ;

- La mise à disposition des joueurs est obligatoire à partir du lundi de toute semaine internationale. Deux matches entre équipes nationales peuvent être disputés entre ces deux dates jusqu’au mardi de la semaine suivante au plus tard, avec par exemple un premier match le jeudi ;

- En principe, une équipe jouera les deux matches d’une date double dans la même confédération ; elle pourra toutefois les disputer dans deux confédérations différentes à condition que des critères précis (relatifs par exemple à la durée de vol) soient respectés pour éviter que les joueurs n’aient trop à voyager ;

- Un joueur peut disputer plus d’un tournoi international par an – les tournois olympiques et juniors ne sont pas inclus dans le calendrier international des matches. Ainsi, quand la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF et la Gold Cup de la CONCACAF ont lieu la même année que la Coupe des Confédérations de la FIFA, les joueurs des équipes de la CAF et de la CONCACAF qualifiés pour la Coupe des Confédérations de la FIFA devraient être autorisés à participer aux deux tournois.

Une proposition concrète de dates a été élaborée pour le calendrier international des matches 2015-2018, et il a été suggéré de conserver les mêmes principes pour le calendrier 2019-2022.

Le Comité Exécutif de la FIFA discutera de ces propositions lors de sa prochaine séance des 29 et 30 mars.