La FIFA a pris note de la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) dans le dossier de Vernon Manilal Fernando, ancien membre du Comité Exécutif de la FIFA, sanctionné par la Commission de Recours de la FIFA pour plusieurs violations du Code d'Éthique de la FIFA, édition 2012, notamment de l'art. 19 (Conflits d'intérêts), de l'art. 20 (Acceptation et distribution de cadeaux et autres avantages) et de l'art. 21 (Corruption).

Le TAS a pleinement confirmé la sanction prononcée par la Commission de Recours de la FIFA à l'encontre de Vernon Manilal Fernando, exclu à vie de toute activité en rapport avec le football au niveau national et international.

Par cette décision, la FIFA considère que le TAS a démontré un soutien clair et sans équivoque au combat mené par la FIFA contre les attitudes immorales dans le football. Cette position a été renforcée par le récent processus de réforme entrepris par la FIFA, ainsi que par la création d'une nouvelle Commission d'Éthique indépendante.