Vanessa Allard, membre de la chambre d’instruction de la Commission d’Éthique et chargée d’instruction, a conclu son enquête sur les activités de Najeeb Chirakal, et a transmis un rapport final – accompagné de recommandations – à la chambre de jugement de la Commission d’Éthique, présidée par Hans-Joachim Eckert. L’enquête concernant Najeeb Chirakal portait essentiellement sur son implication dans des paiements effectués en faveur de divers responsables du football.

Dans son rapport final, Vanessa Allard recommande une suspension à vie de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) en raison de violations présumées des articles 13 (Règles de conduite générales), 18 (Obligation de déclaration, de coopération et de rapport), 19 (Conflits d’intérêt), 20 (Acceptation et distribution de cadeaux et autres avantages), 21 (Corruption) et 42 (Obligation générale de collaboration) du Code d’éthique de la FIFA.

Najeeb Chirakal demeure présumé innocent jusqu’à ce que la chambre de jugement de la Commission d’Éthique rende sa décision formelle.