La FIFA a décidé de suspendre la Fédération Pakistanaise de Football (PFF) avec effet immédiat conformément à la décision du Bureau du Conseil de la FIFA du 10 octobre 2017 en raison d’une interférence de tiers.

Il a en effet été constaté que les bureaux et comptes bancaires de la PFF demeuraient sous le contrôle d’un administrateur désigné par un tribunal, ce qui constitue une violation des obligations de la PFF qui, conformément aux Statuts de la FIFA, se doit de gérer ses affaires en toute indépendance et sans l’influence de tierces parties.

Cette suspension sera levée dès que l’accès aux bureaux et aux comptes de la PFF sera rendu à cette dernière.

En raison de sa suspension, la PFF perd tous ses droits de membre tels que définis à l’art. 13 des Statuts de la FIFA. Les équipes représentatives ainsi que les clubs affiliés de la PFF ne peuvent plus prendre part aux compétitions internationales tant que la suspension n’est pas levée.

Cela signifie aussi que la PFF, ses membres et ses officiels ne bénéficieront plus des programmes de développement, des cours et des formations fournis par la FIFA ou la Confédération Asiatique de Football (AFC). Par ailleurs, conformément à l’art. 16, al. 3 des Statuts de la FIFA, les autres associations membres ne peuvent entretenir de contacts sportifs avec la PFF durant sa suspension.