Grâce à un accord conclu avec Sportradar - et plus spécifiquement son département spécialisé dans les services d’intégrité , la FIFA bénéficiera de nombreux services de contrôle, de formation et de renseignement qui lui permettront de renforcer son action pour la préservation de l’intégrité du football partout dans le monde.

Leader mondial dans la détection et la prévention de manipulation de matches, Sportradar s’appuiera notamment sur son réputé système de détection des fraudes pour identifier et analyser tout comportement ou tendance de pari suspect lors de diverses compétitions nationales et internationales.

La FIFA travaillera en étroite collaboration avec les six confédérations (CONCACAF, CONMEBOL, CAF, UEFA, AFC et OFC) et ses associations membres afin de veiller à ce que toute observation pertinente soit transmise aux organisations appropriées. Elle souhaite également mettre en place des procédures de suivi adéquates, pouvant ensuite résulter pour certaines en des poursuites disciplinaires. Les contrôles seront réalisés dans le cadre de nombreuses compétitions de la FIFA - Coupe du Monde de la FIFA™ et qualifications pour cette dernière, Coupe des Confédérations de la FIFA, Tournois Olympiques de Football et compétitions de jeunes -, des confédérations et des associations membres.

Outre les services de contrôle et de détection, Sportradar mettra à la disposition de la FIFA ses experts en renseignement et investigation, ainsi que divers services de prévention de fraudes, mais aussi des formations et des programmes d’apprentissage en ligne. Joueurs, entraîneurs ou toute autre personne impliquée dans le football pourra par ailleurs télécharger une application fournissant de plus amples informations sur l’importance de protéger l’intégrité du football et les conséquences d’activités frauduleuses, mais également la possibilité de signaler en toute confidentialité les activités suspectes.

Pour le Président de la FIFA, Gianni Infantino, "préserver l’intégrité du football est crucial pour l’instance. La manipulation de matches représente une menace sérieuse pour le football et (a fortiori) ses fans. La FIFA considère donc primordial de travailler avec des sociétés comme Sportradar - leader dans le domaine de la détection et prévention de manipulation de matches - afin de renforcer son programme d’intégrité et de lui donner un nouveau souffle. Protéger le football et lutter efficacement contre ce fléau s’inscrit véritablement dans les engagements de la FIFA, pour elle, pour les joueurs et surtout pour les supporters."

Carsten Koerl, président-directeur général de Sportradar, a lui aussi fait part de sa satisfaction : "C’est un grand honneur que de collaborer avec la FIFA et les confédérations, avec qui nous partageons une véritable envie de lutter contre la manipulation de matches. Nous avons énormément travaillé pour gagner la confiance de nos partenaires dans le milieu du sport - dont le football - et nous avons aujourd’hui la possibilité de concentrer toute l’expertise et les connaissances accumulées en fournissant un haut niveau de contrôle et de collaboration pour la préservation de l’intégrité du football. Nous remercions le Président de la FIFA et son administration pour leur confiance et sommes impatients de travailler avec eux."

A propos de Sportradar
Sportradar est leader dans l’analyse et la mise à profit de données et contenus numériques liés au sport pour ses clients du monde entier.

Son département chargé des services intégrité met à disposition de diverses organisations sportives - AFC, UEFA, CONMEBOL, World Rugby, NHL et NBA - son système de détection des fraudes. Celui-ci, unique en son genre, permet à l’équipe chargée de sa gestion de contrôler les comportements et tendances de paris partout dans le monde et d’identifier ensuite toute activité suspecte. Les découvertes s’avèrent être essentielles pour les associations sportives et organes de répression dans leur travail d’identification des manipulateurs. Sportradar propose également un service de prévention des fraudes qui met plusieurs outils et services de formation à disposition de nombreuses ligues et nombreux clubs du monde entier. Ce service a été créé dans le but de sensibiliser davantage les personnes impliquées dans le domaine du sport aux dangers des paris illégaux et autres manipulations de matches.

Plus de huit cents sociétés issues de quatre-vingt pays font confiance à Sportradar dans leurs activités quotidiennes en raison de la qualité des données et des services proposés. Basé à Saint-Gall, Sportradar dispose également de bureaux dans trente autres villes dans le monde et emploie plus de mille six cent cinquante personnes au total.