La Commission de Recours de la FIFA, présidée par M. Larry Mussenden (Bermudes), a jugé recevable l’appel interjeté par M. Saoud Al-Mohannadi concernant la décision de la chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante et ainsi levé les sanctions imposées à son égard.

À la suite d’une audience organisée à Zurich le 28 mars 2017, la Commission de Recours a annulé la décision prise par ladite chambre de jugement le 15 novembre 2016, selon laquelle M. Al-Mohannadi avait été déclaré coupable de violation des articles 18 (Obligation de déclaration, de coopération et de rapport) et 42 (Obligation générale de collaboration) du Code d’éthique de la FIFA.

La Commission de Recours a considéré que les preuves présentées ne permettaient pas d’établir selon les normes appropriées, c’est-à-dire à la pleine satisfaction des membres de la commission, que M. Al-Mohannadi avait effectivement violé les articles du Code d’éthique précisés ci-dessus. Par conséquent, la suspension d’un an – débutée le 16 novembre 2016 – et l’amende de CHF 20 000 imposées par la chambre de jugement de la Commission d’Éthique ont été annulées.