La Commission de Discipline de la FIFA a pris une décision relative à l’affaire concernant le sélectionneur national du Mexique, Juan Carlos Osorio, à la suite du match pour la troisième place de la Coupe des Confédérations de la FIFA opposant le Mexique au Portugal le 2 juillet 2017. Lors de cette rencontre, M. Osorio avait proféré des insultes à l’encontre des officiels de matches tout en faisant montre d’un comportement agressif vis-à-vis d’eux.

Après avoir pris en considération tous les éléments pertinents du dossier, la Commission de Discipline de la FIFA a décidé que M. Osorio s’était rendu coupable d’une violation de l’art. 49, al. 1a du Code disciplinaire de la FIFA. Par conséquent, et au vu de la gravité de l’incident, M. Osorio a été suspendu pour six matches officiels et a écopé d’une mise en garde et d’une amende de CHF 5 000.

La décision, qui a été dûment notifiée ce vendredi 7 juillet, entre en vigueur immédiatement. Ainsi, conformément à l’art. 38, al. 2c du Code disciplinaire de la FIFA, la suspension devra être purgée lors des prochains matches officiels de l’équipe nationale du Mexique, qui auront lieu lors de la Gold Cup de la CONCACAF 2017.

Suivant le parcours du Mexique lors de cette compétition, les éventuels matches de suspension restants devront être purgés lors des prochains matches officiels de l’équipe nationale.