• Les 32 meilleurs joueurs de la planète sont à Londres pour la Grande Finale de la FIWC 2017
  • La phase de groupes s'est jouée ce mercredi 16 août
  • On connait l'identité des 16 quart de finalistes qui s'affronteront ce jeudi

A part quelques surprises, la hiérarchie a été respectée lors de cette première journée de la Grande Finale de la FIWC 2017 qui a vu les favoris passer le cap pour se donner rendez-vous en quart de finale. FIFA.com vous résume la phase de groupes qui s'est tenue ce mercredi 16 août à Londres.

Les moments-clés
Groupe de la mort : Lors du tirage au sort, le Groupe 2 de la division Xbox One a été présenté comme le "Groupe de la mort", avec notamment le Français "ROCKYY", le Néerlandais "DANI" et l'Anglais "TASS", trois sérieux prétendants au titre. Mais ce dernier, vainqueur de la Finale Régionale de la saison 1, n'a pas fait honneur à son statut en terminant dernier. 

Le survivant : Parmi les 32 Grand Finalistes présents à Londres, seul MANIIKA était présent lors de l'édition 2016 à New York. C'est la troisième Grande Finale pour le Français, qui était également présent au Brésil en 2014 et qui a réalisé un superbe parcours lors de cette première journée. 

A domicile : En football, jouer à domicile est toujours un avantage, mais il semble que ce fut plutpot le contraire ici à Londres pour les Anglais engagés dans cette Grande Finale. Sur cinq joueurs, seul GORILLA s'est qualifié pour les quarts de finale en terminant deuxième du Groupe 1 de la division Xbox. 

Impitoyables leader : Sur les quatre leaders de groupe, trois ont terminé la journée invaincus. CODYDERFINISHER, ROCKYY, et ICEPRINCIPE sont d'ailleurs les seuls à ne pas avoir concèdé la moindre défaite en sept rencontres, et MANIIKA aurait pu les imiter sans une défaite surprise dans le dernier match contre TIMON.

La stat
19 - Comme le nombre de buts inscrits aujourd'hui par les Français MANIIKA et ROCKY, les meilleurs réalisateurs du jour. Le premier devance en revanche son compatriote d'une longueur à la différence de buts (9). 

Entendu…
"Le niveau est très élevé cette année. C'est ma troisième FIWC et je peux vous dire que si le prix du vainqueur est dix fois plus élevé que l'année dernière, le niveau aussi est dix fois plus élevé" - Le Colombien "JANOZ", finaliste de l'édition 2011

Classements

Le programme 
17 août : phase à élimination directe (12h-19h)
18 août : finales de divisions, finale (16h30-18h30)