LE FILM DE LA JOURNÉE - La Côté d'Ivoire, championne en titre, a coincé d'entrée face au Togo lors de la première confrontation du Groupe C de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF, Gabon 2017. La RD Congo en a profité pour prendre la tête de la poule après avoir frustré des Marocains en manque de réalisme. FIFA.com fait le point sur les deux rencontres de ce lundi 16 janvier.

Les résultats
Groupe C
Côte d’Ivoire 0:0 Togo
RD Congo 1:0 Maroc

L’analyse
Le moteur ivoirien n'a jamais vraiment démarré devant le bloc togolais. Au point tactiquement et collectivement, les Éperviers ont laissé le ballon aux Éléphants dans un premier temps, avant de s'essayer à quelques accélérations offensives. Jonathan Kodjia et Wilfried Zaha ont chauffé les gants de Kossi Agassa mais ne l'ont jamais inquiété en première mi-temps. De son côté, Emmanuel Adebayor a cherché à peser sur la défense des champions d'Afrique sans beaucoup plus de succès. Le scénario du deuxième acte est le même, l'intensité en plus et avec des Togolais plus entreprenants devant la cage de Sylvain Gbohouo. Les hommes de Claude Leroy ont réussi leur mission, ceux de Michel Dussuyer vont devoir hausser leur niveau pour faire honneur à leur statut.

Les Marocains ont imposé leur jeu d'entrée à l'ancienne grande puissance du football africain, la RD Congo, dont le milieu le terrain ne parvenait pas à garder la maîtrise du cuir ni à trouver Cédric Bakambu, esseulé devant. Les intentions marocaines se confirmaient après les citrons mais Junior Kabananga rendait la tâche encore plus difficile en ouvrant la marque de manière astucieuse. La douche était froide pour les hommes d'Hervé Renard qui n'ont plus retrouvé leurs sensations par la suite. Le Maroc n'a pas été payé pour ses efforts. Les Lions de l'Atlas ont surtout été punis pour leur manque d'inspiration dans le dernier geste et par un Ley Matampi dans un grand jour. Ils sont déjà au pied du mur.

Le temps-fort de la journée
Le ton était donné dès la deuxième minute par le Maroc avec une frappe sur la barre transversale de M'Bark Boussoufa. La réussite allait continuer à tourner le dos aux Lions de l'Atlas jusqu'au bout, au plus grand plaisir des Congolais.

La stat
21
 - Les Ivoiriens n'ont plus connu la défaite en match d'ouverture de la Coupe d'Afrique des Nations depuis 21 ans, et un revers 2:0 en 1996 face au Ghana. Si les Éléphants n'ont pas décroché la victoire espérée face au Togo, ils auront au moins prolongé une belle série.

La prochaine journée
Mardi 17 janvier (heure locale)

Groupe D
Ghana-Ouganda (17h00)
Mali-Égypte (20h00)

Le vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF, Gabon 2017 représentera l’Afrique lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017.